12082016Headline:

Côte d’Ivoire« AFFI N’guessan aussi annonce sa candidature »Présidentielle de 2015

affi n'guess

Pascal Affi N’guessan, le président contesté du Front populaire ivoirien (FPI), le parti de l’ancien chef de l’Etat Laurent Gbagbo, a assuré samedi que sa formation politique, après le boycott des élections législative, municipales et régionales, participerait à la présidentielle prévue en octobre.

“2015 est une année cruciale pour le pays. Il faut que toute la Côte d’Ivoire soit au rendez-vous du droit contre la violence. Le Front Populaire Ivoirien sera présent à ce rendez-vous’’, a annoncé Pascal Affi N’guessan, au siège du parti à Abidjan, lors d’une cérémonie commémorative du 11 avril 2011, marquant la chute et l’arrestation de Laurent Gbagbo, au terme de la crise armée post-électorale survenue en Côte d’Ivoire.

Le FPI, principal parti de l’opposition, qui avait boycotté les législatives de décembre 2011, les municipales et les régionales d’avril 2013, traverse une crise de laquelle sont nées deux camp en son sein.

Les deux camps sont en désaccord sur l’orientation de la lutte pour la reconquête du pouvoir.

Le premier subordonne la participation du parti au scrutin à la libération de son fondateur Laurent Gbagbo, incarcéré à la Cour pénale internationale (CPI) depuis novembre 2011. Le second camp aspire à s’investir davantage dans le jeu politique et à participer à la présidentielle de 2015 derrière, Pascal Affi N’Guessan.

Au cours de la cérémonie, M. Affi N’guessan a procédé à la mise en place, au sein de son parti, d’un Comité chargé de coordonner les actions pour la libération de Laurent Gbagbo, et en a confié la direction à Marcel Gossio, un autre cadre du FPI, ancien directeur général du Port d’Abidjan.

La présidentielle à laquelle le chef de l’Etat sortant Alassane Ouattara, a déjà annoncé sa candidature, est prévue pour se tenir en octobre.

Par Serge Alain Koffi

Source: Alerte Info

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment