10212018Headline:

Côte d’Ivoire: Affi Visite Gbagbo, et demeure confiant.

Affi-Gbagbo-

Abidjantv.net – Samedi 21 Avril 2018 -Pascal Affi  N’Guessan a échangé cette semaine avec la presse sur l’actualité socio-politique du pays et la question interne au front Populaire Ivoirien (FPI).
Après que de nombreux adversaires politiques de Laurent Gbagbo  ont été reçus à la Haye, ce n’est pas le cas pour son ex premier ministre.
Interpellé sur la question, le député de Bongouanou a relevé que les visites à son mentor aujourd’hui sont purement politiques.
« Quand on est dans les relations politiques, il ne faut pas s’étonner qu’une visite s’inscrive dans une vision politique, dans une stratégie politique. Est-ce que Gbagbo  vous a dit que me recevoir aujourd’hui, c’est ce qui va faire avancer sa stratégie politique ? », a-t-il interrogé, avant de poursuivre. « Sa stratégie politique est de recevoir ceux qu’il reçoit aujourd’hui. Parce que moi et eux, nous sommes différents.
Les gens ont fait en sorte que nous sommes devenus des cartes entre les mains de Gbagbo  qu’il tire en fonction de sa stratégie politique du moment. Donc Gbagbo  sait à quel moment tirer la carte AFFI. C’est le moment qu’il attend. Parce que forcement il va me recevoir.
Pour Affi, ceux qui ne sont pas reçus aujourd’hui, ce n’est pas parce qu’il y a un problème. « En politique, il n’y a pas de problème, il y a plutôt des nécessités, on gère les nécessités », il, avant d’expliquer. « Ceux que Gbagbo reçoit, c’est parce que c’est nécessaire de les recevoir maintenant. C’est la nécessité politique qui fait que le président Gbagbo reçoit Koulibaly Mamadou, Bamba Moriféré, Banny, KKB et bien d’autres. C’est pourquoi certains ne peuvent pas comprendre parce qu’ils ne rentrent pas dans une logique politique. Ils aperçoivent cela par rapport à ce que ces gens (Ndlr Koulibaly Mamadou, Bamba Moriféré, Banny, KKB) ont été, ou on fait, ou même dit à un certain moment sur le président Gbagbo. Mais en politique, ce n’est pas cela qui compte. Quel que soit ce qu’un tiers a fait ou dit, si tu as besoin de lui dans le cas d’une stratégie pour vous faire avancer, compte sur lui. Vous ne tenez pas compte de ce qu’il a dit.Gbagbo  me recevra quand ce sera le temps et quand la nécessité politique l’exigera ».

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment