04202024Headline:

CÔTE D’IVOIRE: AFFRONTEMENT FORCE DE L’ORDE ET POPULATION, LA PRÉSENCE DE RÉFUGIÉS BURKINABÈ SUSCITE INQUIÉTUDE

La commune de Yopougon à connue une journée mouvement ce mercredi 21 février 2024. En effet, le quartier Gesco a vécu un déguerpissent qui a suscité l’indignation au sein de la population.

Le journal Soir Info barre à la Une de sa publication de ce jour: « Après le déguerpissement à Yopougon-Gesco: Affrontement forces de l’ordre-population, hier». Le quotidien ressasse la tension née de ce déguerpissement et révèle entre autres que des manifestants bloquent l’autoroute du nord et des témoignages émouvants de riverains et responsables d’écoles.

D’autres journaux abordent le sujet. Dans le Quotidien d’Abidjan: « Après la joie de la CAN 2023: Le régime sème tristesse et désolation à Yopougo-Gesco»; et le journal Générations Nouvelles : « Yopougon-Gesco: Le régime Ouattara démolit une école et met les élèves à la rue ».

Les attaques à répétition de terroristes au Burkina Faso, occasion une ruée des populations du pays des hommes intègres vers la Côte d’Ivoire. Après la forte présence de réfugiés signalée dans la région du Tchologo, la région du Béré accueil des vagues de réfugiés.

Le quotidien l’Inter aborde le sujet et titre à sa Une, « Présence de réfugiés Burkinabé dans le Béré: Un appel à la vigilance lancé, des inquiétudes exprimées ».

Le Président François, Emmanuel Macron, a dépêché un émissaire pour rencontrer le Président Alassane Ouattara. Plus de détails dans le quotidien Fraternité Matin, Le Matin et le journal l’Avenir.

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

 

What Next?

Recent Articles