10192018Headline:

Côte d’Ivoire: Aguib Touré, l’Imam qui dérange par ses prêches!!!

Le séjour d’Aguib Touré à la DST, puis à la MACA n’aura rien enlevé à la verve langagière de cet Imam. L’homme de Dieu a encore démontré, lors de l’une de ses prédications, des vacances pour la fête de la Tabaski.

Récemment écroué pour terrorisme et extrémisme religieux, Aguib Touré est loin de changer de fusil d’épaule. Starifié par ses démêlés judiciaires, la côte de popularité du guide religieux ne cesse d’accroître, d’autant plus qu’à chacun de ses sermons, c’est une foule de fidèles qui prennent d’assaut les mosquées et autres lieux de cultes où il est annoncé.

Lors de la célébration de la fête de la Tabaski le 21 juillet dernier, l’Imam de la Mosquée Al-Houda Wa Salam d’Abobo a encore récidivé. Pour lui, il n’est pas normal que pour des fêtes chrétiennes, notamment la Noël et la Pâque, des congés soient prévus, alors que le Ramadan et la Tabaski, fêtes musulmanes, ne bénéficient pas des mêmes égards.

Voilà pourquoi il interpelle les autorités étatiques : « S’il vous plait revoyez le jour de ramadan et celui de la tabaski pour les musulmans. Il ne faudrait pas qu’on fasse la fête aujourd’hui et le lendemain, aller au travail ou à l’école. C’est vrai que le jour de la fête est déclaré férié, mais cela ne nous suffit pas. Pendant la fête de ramadan passée, les élèves sont allés composer le lendemain de la fête. Cela n’est pas normal. J’espère qu’on ne parle pas à des gens qui ne nous écoutent pas. »

Poursuivant sur sa lancée, il ajoute : « Ce jour (la Tabaski, Ndlr) est mieux que tous les autres jours de fête dans la vie d’un musulman. C’est un jour où on doit se repentir tous en les préparant mieux qu’on prépare le 24 décembre et le 31 décembre. Au lieu qu’un musulman achète des cadeaux de noël qui n’ont rien à voir avec la vie de tout enfant, c’est maintenant (NDLR la fête de la tabaski) qu’il faut lui offrir des cadeaux. Un musulman qui donne des cadeaux à son enfant pendant la fête de noël, est un musulman qui a oublié le sens de la fête de noël. »

Notons que l’Imam Aguib Touré est sous surveillance de la DST et des autorités sécuritaires ivoiriennes pour ses prédications prônant le radicalisme et l’extrémisme religieux. Cette autre sortie pourrait lui valoir des critiques dans cette République laïque qu’est la Côte d’Ivoire où les réligieux respectent une sorte de pacte de non-agression.

 

afrique-sur7.fr

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment