06232017Headline:

Côte d’Ivoire: Alain lobognon annonce la candidature de soro a l’élection présidentielle 2020/ le parti du R.D.R. melangé , divisé

Le président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, Guillaume Kigbafori Soro, s’est engagé pour la réconciliation en Côte d’Ivoire. Avec lui, ses lieutenants dont le député Alain Lobognon. Ce dernier a dévoilé un projet de Soro à l’endroit des partis politiques et des organisations de la société civile. Il l’a fait savoir dans un message publié sur Twitter. Parce qu’affirme Alain Lobognon, « aujourd’hui plus que tout, il faut sauver la Nation ».

« La Côte d’Ivoire notre beau pays a besoin d’un nouveau contrat social basé sur le pardon mutuel et la réconciliation entre tous ses enfants. Bientôt, nous irons vers nos Frères et Sœurs de l’autre côté de la barrière de la déchirure pour vaincre les peurs et la méfiance. Les Ivoiriens ont besoin de se parler pour se comprendre afin de tisser une Alliance solide autour de la Mère-patrie. La Côte d’Ivoire devrait-elle disparaître parce qu’une rébellion a existé jusqu’en 2007? Je ne suis pas de cet avis. Avançons pour demain. La rébellion fut un fait. Le choc né de la crise post-électorale de 2011, un autre. Aujourd’hui plus que tout, il faut sauver la Nation. Les replis identitaires constatés çà et là pour justifier la peur de l’autre doivent céder la place au vivre ensemble. La Nation avant tout. C’est bien conscient de sa responsabilité pour une Côte d’Ivoire rassemblée, que le Pan Soro K. Guillaume a lancé l’appel du 3 avril 2017. Cet appel doit être compris comme la disposition au désarmement total des plumes, des bouches et des cœurs en Côte d’Ivoire. Le Pan Soro K. Guillaume détaillera sa pensée quand seront achevées les initiatives en cours pour le Pardon et la Réconciliation en Côte d’Ivoire. Avant lui, ceux qui ont épousé sa démarche en faveur du Pardon et de la Réconciliation iront à la rencontre de leurs frères du FPI. Nous rencontrerons le FPI, le PDCI, le RDR, la société civile pour dialoguer afin de s’accorder sur les mesures de la Réconciliation », a écrit Alain Lobognon, le député de Fresco

« Les Citoyens nés à partir de 2002 ne méritent pas d’être pris en otage par les ennemis de la Paix en Côte d’Ivoire. Pour eux, nos enfants, osons le Pardon et la réconciliation. À 18 ans, cette fille et ses amis nés dans nos divisions, décideront de l’avenir de la Côte d’Ivoire en 2020. Osons avec eux la Réconciliation. N’oublions pas l’appel de la fillette lors de la campagne électorale de 2010. “Je suis née dans la guerre. Je veux grandir dans la Paix“. Pour le pardon et la réconciliation, rendez-vous dans les prochains jours. À bientôt !!!», a conclu Alain Lobognon.

Depuis plusieurs semaines déjà , le président de l’Assemblée nationale et ses proches avaient choisi de prêcher le pardon et la réconciliation nationale pour une paix durable dans le pays, dans la suite du message de la rentrée parlementaire de Guillaume Soro qui a placé l’année législative, sous le signe la Paix, duPardon et de la Réconciliation.

Un appel que l’opposition pro-Gbagbo voit comme étant le signe annonciateur de la libération prochaine de ses leaders emprisonnés en Côte d’Ivoire , au nombre desquels figure l’ex-première dame, Simone Gbagbo, condamnée à 20 ans de prison pour atteinte à la sureté de l’État ; en attendant une solution aux cas Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé

Un observateur contacté par (presse -opinion .com) voit dans le message d’Alain Lobognon, un embryon de parti politique que tenteront de créer les partisans du Président de l’Assemblée nationale , ” pour équilibrer les rapports de force aussi bien au sein du Rdr, que du Rhdp, pour fédérer tous ceux qui se reconnaissent en Guillaume Soro, sans oser la rupture radicale , ou le désemparement total, car ils ne vont pas quand même vouloir se réconcilier avec les pro Gbagbo pour se mettre à dos, les leurs du Rhdp, cela n’a aucun sens ! “.

Il ajoute : ” C’est un bon signal car cela signifie que l’option politique est définitivement choisie , et que l’entourage de Guillaume Soro veut créer enfin un mouvement politique, pour dire que l’option d’accéder au pouvoir par les armes ne fait partie d’un plan B chez leur leader . Dans le contexte actuel d’après mutinerie, c’est une bonne chose. Il s’agit désormais de transformer en militants , en électeurs , les sympathisants physiques et virtuels de Guillaume Soro, mais aussi de rallier tous ceux qui peuvent être sensibles à ce discours de paix. Au delà du rappel de l’image de la jeune fille, il serait même bien de la retrouver, et de la faire poser à nouveau pour adhérer à cette coalition annoncée . C’est clair , Alain Lobognon est en marche, à la façon Macron”.

vabe charles / presse -opinion.com

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment