07242017Headline:

COTE D’ivoire :Ouattara, dit-on serait anéanti par ces écoutes…, »Bassolé auditionné a tout reconnu et demande pardon ,,»

Soro Bassolé

COTE D’ivoire :Ouattara, dit-on serait anéanti par ces écoutes…, »Bassolé auditionné a tout reconnu et demande pardon pour ces faits gravissimes »

Le timbre de voix inimitable de Soro Guillaume est clairement authentifié dans cet enregistrement téléphonique compromettant.

Selon plusieurs observateurs de la situation politique ivoirienne, les communicants de l’ex-rebellion qui se démènent pour défendre l’indéfendable devraient faire profil bas car d’autres révélations plus accablantes devraient suivre avec le rapport de la commission d’enquête sur le coup d’état manqué au Burkina Faso qui vient de rendre ses conclusions.

Depuis Paris où il est en séjour, des membres de l’entourage de Ouattara rapportent que le président ivoirien lui même se dit totalement anéanti de voir ces écoutes dont il est déjà en possession sur la place publique.

En outre, les deux personnalités burkinabés que Soro veut assassiner comme lui et le RDR l’ont fait pour Désiré Tagro, pro-Gbagbo et Ibrahim Coulibaly dit IB pro-Ouattara en Cote d’Ivoire, ont porté plainte depuis lors contre Soro et Djibril Bassolé.

Par ailleurs le niveau de langage entre les deux putchistes est bien celui de deux amis qui, parlant avec des téléphones dit sécurisés, se croyaient évidemment à l’abri des indiscrétions…

Plus lucide, Djibril Bassolé auditionné du fond de sa cellule par la justice de son pays n’a pas fait le difficile comme Soro Guillaume et ses ouailles. Il a tout reconnu et simplement demandé pardon pour ces faits gravissimes.

Enfin, ces écoutes compromettantes sont disponibles et aux mains des autorités de la transition Burkinabé.

La presse française d’habitude très clémente avec les tenants de l’ex-rebellion ivoirienne s’est mise dans la danse et note que ces enregistrements ne sont ni un montage encore moins une imitation grossière de la voix de Soro Guillaume mais plus tôt un fait explosif qui va définitivement pourrir les relations entre la Côte d’ivoire et le Burkina Faso.

Que faut-il de plus pour convaincre les éternels avocats du diable ? Chaque fois que le RDR est coincé, pourquoi vouloir toujours tout jeter sur le dos extra large des pro-Gbagbo ? Même lorsque les faits sont aussi évident…?

Source: http://afrique-jeune24.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment