11172018Headline:

Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara apporte son soutien à Bédié pour la construction de l’église dans son village natal.

Une grande église et un caveau. Ces œuvres que Henri Konan Bédié, président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci), veut bâtir à Prepressou, son village natal, bénéficieront de l’appui financier du chef de l’Etat, Alassane Ouattara.

En pleine tempête sur la question de l’alternance en faveur du Pdci en 2020 et sur la mise en place du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (Rhdp), Alassane Ouattara a décidé de faire ce don, d’une importance cardinale, à son « aîné».

Bédié vient de célébrer, avec faste, ses 84 printemps, à travers un gigantesque rassemblement à Koun-Fao, dans la région du Zanzan, en présence des dignitaires de son parti, dont Maurice Kakou Guikahué, Secrétaire exécutif en chef du Pdci. Henri Konan Bédié rêvait de construire, au profit de la communauté religieuse, notamment catholique de cette localité, une église digne de ce nom et à la dimension de son rang. Aujourd’hui, le « Sphinx » de Daoukro peut se frotter les mains. Le président Alassane Ouattara a, en effet, décidé de lui apporter un important appui financier, pour la réalisation de ce grand projet, à la grande joie du clergé ivoirien et au bonheur des populations de Daoukro. Selon Jeune Afrique (J.A), dans sa publication n° 2991 du 6 au 12 mai 2018, sous le titre : « Côte d’Ivoire, Saint Bédié », l’hebdomadaire informe que « l’ex-président Henri Konan Bédié prépare la construction d’une église catholique dans son village natal de Prepressou, près de Daoukro ». Cette église devrait s’appeler « Sainte-Anne». Sa construction « bénéficiera de l’appui financier du chef de l’État Alassane Ouattara ».

Une information à faire tomber certains Bédiéistes à la renverse, au regard des rapports, pour les moins troubles, ces derniers temps entre les deux hommes. Mais, Jeune Afrique s’empresse d’ajouter que cette sollicitude d’Alassane Ouattara à l’égard de Bédié, est dénuée de tout intérêt et calcul politique. Ce don serait donc « sans lien avec les discussions autour du parti unifié et de l’alternance négociée en 2020 ». Et, comme cerise sur ce gros gâteau présidentiel, une « résidence mortuaire », c’est-à-dire un caveau destiné à la famille Bédié sera érigé près de cette église de Prepressou. Après les segments d’autoroute à l’entrée et à la sortie de Daoukro par Prepressou, les voies bitumées de la ville de Daoukro, réalisées par Alassane Ouattara en 2014, à l’occasion de sa visite d’État dans la région de l’Iffou, qui avait été notamment marquée par l’électrification des villages, la réalisation d’équipements d’hydrauliques, la construction d’écoles et de Centres de santé, l’inauguration du pont Reine Abla Pokou sur le fleuve Comoé, voilà un autre geste du chef de l’État qui restera gravé dans la mémoire des peuples Agba, Anoh, Nambé, N’Guin et autres. Même si l’Université de Daoukro, qui devrait être baptisée « Université Henri Konan Bédié », promise par Ouattara, et qui devrait accueillir ses premiers étudiants à la rentrée académique de 2015, se fait toujours attendre, il reste que depuis son arrivée au pouvoir, le numéro 1 ivoirien a beaucoup investi dans le département de Daoukro, transformant, ostensiblement, les conditions de vie des populations de cette localité.

Armand B. DEPEYLA

 

linfodrame

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment