11192017Headline:

Côte d’Ivoire: Alerte: Serge Koffi ex-garde de corps de Blé Goudé dans un état tres grave au Camp Pénal de Bouaké.

Détenu au camp pénal de Bouaké à environ 400 kilomètres d’Abidjan, Serge Koffi, ex- garde de corps de Blé Goudé dit Anaconda, se meurt à petit feu. Selon ses proches, c’est à la Dst à Abidjan qu’il a été torturé pendant plus de 7 mois avant d’être transféré à la Maca, puis au camp pénal de Bouaké où Il y vit en ce moment un calvaire. « Il est victime des crises régulières et s’écroule chaque fois à la suite des fortes migraines qu’il ressent », nous précise la source avant de poursuivre : « Il a souvent des vertiges et a des difficultés de respiration ». Selon cette même source, il y a une semaine, il s’est écroulé au camp pénal où il est déporté depuis quelques mois.

Notre source précise également que l’infirmier aurait prescrit des calmants, mais que la situation se dégrade de jour en jour et ses proches craignent le pire. C’est pourquoi affirme-t-elle, « nous avons suggéré son transfert   dans un centre de santé spécialisé pour bénéficier des soins appropriés ». Ses proches précisent par ailleurs, que ses crises sont dues aux coups de crosse reçus pendant sa détention à la Dst : « Des coups qui ont occasionné une entaille sur sa tête et qui lui ont fait perdre énormément de sang pendant cette torture », révèlent-ils.

Notons que c’est le 23 janvier 2013, que Serge Koffi, est arrêté au Ghana dans les mêmes conditions que son ex-patron Blé Goudé. Extradé en Côte d’Ivoire, une campagne médiatique l’avait accusé d’être de mèche avec le pouvoir en place pour traquer les pro-Gbagbo. Aujourd’hui, c’est presque une loque humaine détenue dans les « mouroirs » du pouvoir, comme beaucoup de prisonniers politiques ; vivement, que des dispositions urgentes soient prises pour sauver une vie humaine, insistent ses proches.

afriquematin

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment