08102020Headline:

Côte d’Ivoire: Alexis Koua adresse un message fort à Soro Guillaume visé par un mandat d’arrêt

Lettre ouverte d’Alexis Koua, à son cher ami Guillaume Soro, candidat à la présidentielle 2020 visé par un mandat d’arrêt.

Hier, ils t’ont félicité et t’ont traité de héros. Aujourd’hui, Ils te poursuivent et te traitent de zéro. C’est pas grave. Tiens bon ! Dans cette épreuve, soit tu es à jamais anéanti, soit tu en sors grandi.

Je vais être franc avec toi. Tu as déjà commis trop de maladresses. Tu parles trop. Tu parles tellement trop, sinon, il n’y aurait jamais eu cet audio qu’on brandit actuellement, tel un épée pour te couper la tête. Franchement, on appelle ça de la légèreté, de la frivolité.

C’est toujours toi qui parles et on intercepte ! Tu parles sans code. On n’a même pas encore fini avec l’audio du Burkina, et voilà l’audio de la Côte d’Ivoire. Ça veut dire quoi tout ça ? Où est passée la communication non verbale ? Es tu obligé de parler sur des sujets aussi sensibles sans risque ?

Sur ces coups, c’est de l’imprudence à haut débit. Et ce faisant, tu mets mal à l’aise tes propres partisans, tes suiveurs, ceux qui sont influencés par ton leadership.

Arrête ces légèretés. Tu es un leader. Tu sais, dans le restaurant de nos paroles, il y a toujours une addition à payer. Soit tes paroles te condamnent, soit elles te libèrent. Fais attention !

Je ne sais dans quel état d’esprit tu es actuellement. Mais c’est un contexte favorable à la multiplication des erreurs. Des gens te proposeront leur soutien. Parle peu ! Fais attention à tout ce que tu dis. Garde s’il le faut le silence. Le silence du bilan. Le silence du recul. Le silence de la réflexion. Le silence de la remise en cause de soi. Le silence du recueillement. Le silence de l’apaisement. Le silence de la communion avec ton Dieu.

Tu es indigné, mais sois digne. Tu es déçu, mais sois pacifique. Tu as peut être des raisons suffisantes pour t’enflammer, mais emprunte la voie de la sagesse. Prends le chemin de la vraie réconciliation. Sors des sentiers de la reconfiguration. Ne laisse pas l’ambition tuer ta destinée. Le temps avant le temps n’est pas le TEMPS. Le temps après le temps n’est pas le TEMPS. Il y a un TEMPS pour toi.

Je ne suis pas prophète. Mais sache que c’est le temps de l’apaisement. Renonce à l’affrontement ».

Lire sur Yeclo

Comments

comments

What Next?

Related Articles