03242017Headline:

Côte d’Ivoire-Alternance 2020, Bacongo: le RDR veut plus que 10 ans au pouvoir

ministre.bacongo

Alors qu’on croyait que le débat sur l’alternance en 2020 avait pris fin, après par l’annonce la mise en place du parti unifié par Ouattara qu’il ressurgit ces derniers jours.

Les cadres du Rassemblement Des Républicains (RDR) ne manquent aucune occasion pour rappeler, à leur allié du PDCI, qu’il n’est écrit nulle part que le pouvoir doit leur revenir en 2020.

L’ancien ministre de la fonction publique, Ibrahim Cissé Bacongo au cours d’une rencontre avec les militants de son parti s’est prononcé sur la question de la succession de Ouattara à la fin de son mandat.

Selon ce dernier, le mouvement de ma case verte ne s’est battu depuis sa création en 1994, pour seulement faire une dizaine d’années au pouvoir.

« Le RDR n’a pas lutté pour faire seulement 10 ans au pouvoir », a-t-il indiqué le conseiller juridique du chef de l’Etat, avant de poursuivre. « Nous n’allons pas suivre Ouattara à la retraite. Le RDR sera encore au pouvoir en 2020. Pour assurer une bonne retraite au Président Alassane Ouattara, dont le mandat prend fin en 2020 et qui a décidé de ne plus se représenter, il faut que nous soyons toujours au pouvoir d’Etat. Il faut que ce Président qui succédera au Président Alassane Ouattara soit issu du Rdr ».

Une déclaration claire à laquelle le PDCI-RDA qui rêve de venir au pouvoir en 2020 devrait en surement en tirer les conséquences.

Et si KKB, Banny et Essy Amara et autres avaient eu raison très tôt en s’opposant à l’appel de Daoukro lancé par Bédié en septembre 2014. L’avenir nous en dira plus.

Donatien Kautcha, Abidjan

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment