06022020Headline:

Côte d’Ivoire: « Amon Tanoh doit s’apprêter à passer bientôt en justice pour complicité de détournement en rapport avec Soro », Mamadou Traoré

Amon Tanoh doit-il se faire des soucis après la condamnation de Soro ? Il a été cité dans la transaction qui a permis à l’acquisition de la Résidence.

« Marcel Amon doit s’apprêter à passer en justice bientôt pour complicité de détournement de deniers publics en rapport avec Guillaume Soro. C’est comme cela qu’au Restaurant on sanctionne ceux qui ont osé défier le demi-dieu en démissionnant. Ce n’est qu’une question de temps » a déclaré le pro-Soro, le Professeur Mamadou Traoré.

L’ex-président de l’Assemblée nationale ivoirienne et candidat déclaré à l’élection présidentielle en Côte d’Ivoire, Guillaume Soro, a été condamné mardi, par contumace, pour “recel de détournement de deniers publics” et “blanchiment de capitaux”, à 20 ans de prison ferme, à payer 4,5 milliards de FCFA d’amende, et à la privation de ses droits civiques pendant sept ans.

Avant l’énoncé du verdict par le Président du Tribunal de première instance, le juge Amourlaye Cissoko, dans le fond des débats, le notaire qui a signé l’acte de vente de la résidence de l’ancien Premier ministre, Guillaume Kigbafory Soro qui a coûté 1,5 milliard de FCFA a fait des révélations à la barre en sa qualité de témoin.

Maître N’Guessan N’Guessan, a affirmé que les ministres, Marcel Amon Tanoh, ministre de la Construction lors des faits en 2007 et Feu Charles Diby Koffi, ministre de l’Economie et des finances étaient informés de la transaction qui a permis à l’acquisition de la Résidence de Guillaume Kigbafory Soro alors Premier ministre.

« J’ai été approché par les ministres Marcel Amon Tanoh et Charles Diby Koffi. Ils m’ont demandé de faire l’acte de vente au profit de Guillaume Kigbafory Soro, » a révélé le notaire.

Cette décision du tribunal correctionnel d’Abidjan-Plateau, selon Me Abdoulaye Méïté, l’un des avocats du collège des avocats de l’Etat de Côte d’Ivoire, est l’amorce d’une nouvelle ère dans le pays, car il faut traquer les corrompus partout où ils se trouvent.

Lire sur Yeclo

Comments

comments

What Next?

Related Articles