05222017Headline:

Côte d’Ivoire: Appartenance ou non d’Essy Amara à la CNC, KKB met fin au débat- Voici sa decision

essy amara et kkb
Le flou entretenu par le candidatEssy Amara  quant à son appartenance à la Coalition nationale pour le changement (CNC) a été dissipé hier par le début Kouadio Konan Bertin dit KKB membre de cette organisation politique de l’opposition à l’occasion d’une rencontre qu’il a co animé avec Laurent Akoun.

Candidat déclaré à la prochaine élection présidentielle, KKB a affirmé qu’Essy Amara n’est pas membre de la CNC d’autant plus qu’il n’est pas encore signataire de la charte de la Coalition.

“Sur cette question précise, nous vous devons la vérité. Parce qu’on estime que la politique doit se faire autrement dans la vérité aux ivoiriens. Ce qui pose problème, si vous posez la question, c’est clair. C’est que pour l’instant ne sont membres de la Coalition nationale pour le changement (CNC) que ceux qui ont signé. Il reste que monsieurEssy Amara  n’a pas signé. Le jour qu’il signera ça mettra fin à vos supputations, à nos supputations,” a répondu KKB a un confrère qui voulait connaître la position exate de l’ancien ministre des affaires étrangères au sein de la CNC.

“Pour l’instant, il dit être membre de la CNC. On ne considère que ceux qui ont signé. Il n’a pas encore signé, c’est ça qui est la vérité. Quand il signera, ça mettra fin au débat,” a-t-il poursuivi.

Le député de Port-Bouët estime par ailleurs qu’Essy Amara devra signer rapidement cette charte pour mettre fin à la polémique.

“Plus vite il le fera, mieux ça vaudra pour tout le monde. La politique c’est ça. Si nous condamnons ce que nous estimons condamnable l’autre côté, c’est que nous sommes prêts à servir autres choses aux ivoiriens. Ce qui est clair on ne peut pas cacher le soleil avec la main. Les douze signataires pour l’instant Essy n’y est pas parce qu’il n’a pas encore signé. Il dit officiellement qu’il y est. Le débat ne prendra fin que quand il aura signé. Donc il appartient à monsieur Essy de mettre fin au débat le plutôt possible pour qu’on aille à l’essentiel,” a ajouté KKB.

L’essentiel pour lui, c’est que les ivoiriens ont besoin de voir la Coalition unie face à la dictature et être capable de se montrer à la hauteur de leurs attentes.

C’est pourquoi il invite enfinEssy Amara à la signature de la charte dès son retour à Abidjan pour mettre définiment fin à une polémique qui n’en vaut pas la peine.

Sur le même sujet, Laurent Akoun avait declaré que le candidatEssy Amara  a lui même affirmé qu’il est à 100% avec la Coalition.

“Il a participé aux travaux préparatoires de la charte, à sa rédaction. Et puis mieux, il le dit lui même. Je pense qu’on ne va pas faire un procès. Il est là et il pense, selon ce que je sais que dans les jours à venir, il va lui même prendre la parole et ça sera plus juste. Et nous restons toujours ouverts parce que nous avons commencé ensemble ce processus pour rassembler, pour créer les conditions pour des élections justes et transparentes,” a-t-il rappelé.

Lors de la rencontre d’hier, la Coalition a annoncé qu’elle a enregistré en son sein de nouvelles adhésions de groupements de partis politiques et de la société civile.

Il s’agit entre autres du Mouvement national ivoirien, du COJEP, du Cri Panafricain, du Rassemblement des verts ivoiriens, du Forum de la jeunesse active de Côte d’Ivoire, de la Coalition pour une société de droit composée de quatre partis politiques, de l’UNG…

Wassimagnon, Abidjan

koaci

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment