08212017Headline:

Côte d’Ivoire: Après des tirs entendus à San Pedro, des gendarmes « arrêtés»par les militaires

Les habitants de  San Pedro (sud-ouest) ont été pris de panique par des  tirs sporadiques survenus dans la nuit de mercredi à jeudi, rapportent à KOACI. des témoins sur place.

Selon nos informations, les coups de feu ont été entendus dans plusieurs endroits de la ville ainsi qu’au port, avant de s’estomper une trentaine de minute après.

Nous apprenons ce jeudi, de sources sécuritaires que cet acte fut posé par des éléments de la gendarmerie de la 5è légion de San Pedro, dont deux auraient été mis aux arrêts par leurs frères d’armes au terme d’une patrouille.

Des  gendarmes ont pris possession mercredi du Port d’Abidjan, de la Sir et la Sotra en tirant en l’air pour ainsi réclamer des primes à l’image de celles octroyées aux militaires qui avaient grogné contre les promesses non tenues à leur égard par celui à qui ils avaient prête main forte pour son arrivée au pouvoir, devenu président depuis lors, Alassane Ouatttara.

Ce dernier a justifié cette décision en expliquant mercredi que ces derniers n’avaient pas bénéficié de primes et salaires entre 2007 et 2011 compris dans l’accord de Ouagadougou signé entre Laurent Gbagbo et Guillaume Soro, sous la supervision de Blaise Compaoré.

Donatien Kautcha, Abidjan

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment