12062016Headline:

Côte d’Ivoire/ Après le référendum: SANGARE Abou Drahamane s’adresse aux populations/son message

sangare aboudramane

Le rideau tombé sur le srcutin référendaire, chaque camp du oui ou du non tire ses conclusions. Pour SANGARE Abou Drahamane, qui avait appelé au ”Non” du projet du président de la République, l’homme se dit satisfaire de la réaction des ses sympathisants et militants. Dans un communiqué, il félicité les populations ivoiriennes suite au désert électoral lors du référendum du 30 octobre 2016.

Adresse aux militants, sympathisants et aux populations ivoiriennes suite  au désert électoral

lors du Référendum du 30 octobre 2016

    Le projet de monarchisation du pouvoir en Côte d’Ivoire, sous couvert d’une nouvelle Constitution dont Monsieur Alassane Ouattara veut doter le pays, au forceps et au mépris du peuple, a été soumis à référendum le dimanche 30 octobre 2016. Le rejet général et massif, par les Ivoiriens, à l’appel du Front du Refus et de la Coalition du Non, de cette forfaiture s’est traduit par une faiblesse historique du taux de participation qui avoisine les 5%.

 

Le Front Populaire Ivoirien, fier de la grande et constante mobilisation des militants, sympathisants et des Ivoiriens en général pour défendre la souveraineté du peuple de Côte d’Ivoire, leur adresse ses vives félicitations autant que ses remerciements appuyés pour ce modèle de sursaut patriotique offert au monde à l’occasion de ce scrutin référendaire.

 

Le Front Populaire Ivoirien associe à ces remerciements et félicitations la Presse nationale et internationale, les Médias pour leur sens du professionnalisme, ainsi que l’ensemble des Communicants des réseaux sociaux engagés aux côtés du Front du Refus et la Coalition du Non.

 

Le Front Populaire Ivoirien tient à exprimer sa solidarité aux militants, sympathisants et démocrates blessés, ainsi qu’à tous ceux et celles qui, interpellés en exécution du mot d’ordre du Front du Refus et de la Coalition du Non, sont encore injustement maintenus en détention.

 

Le Front Populaire Ivoirien assure les militants, sympathisants et démocrates sinistrés qu’une visite de solidarité que commande la situation, et conformément à ses propres valeurs et pratiques, leur sera rendue en temps opportun, en reconnaissance de leur vaillance.

 

Le Front Populaire Ivoirien les exhorte à rester vigilants et en alerte pour les prochains mots d’ordre.

                                                             Fait à Abidjan, le 31 octobre 2016

                                                               SANGARE ABOU DRAHAMANE

                                                                      Président par intérim du FPI

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment