08202017Headline:

CÔTE D’IVOIRE: Après les tirs /Les entrées d’Abidjan et d’autres axes bloqués par les ex-FDS en colère

Côte d’Ivoire: Après les tirs les ex-FDS en colère bloquent le corridor de Gesco et d’autres axes à Abidjan

Les ex-FDS en colère ont fermé le corridor d  Gesco à Yopougon depuis 7H30TU lundi matin comme constaté sur place par KOACI. sous une pluie d’orage battante.

Après avoir exprimé leurs revendications par des tirs en rafale et le blocage du port la semaine dernière, n’ayant obtenu satisfaction quant à l’octroie de prime d’effort de paix ou de guerre, des gendarmes ont opté pour le blocage de la porte d’entrée nord d’Abidjan ainsi que d’autres axes.

Conséquence, la circulation fut un temps interrompue entrainant d’importants bouchons dans les deux sens en ce lundi par ailleurs top départ de la troisième semaine de grève des fonctionnaires.

Situation similaire sur d’autres axes de la capitale économique à l’image du carrefour Mpouto sol Béni où les hommes en treillis cagoulés ont bloqué la voie (ph 2).

Mercredi dernier, Alassane Ouattara renvoyait, en rappelant l’accord de Ouagadougou, ceux qui embrayaient le mouvement des militaires issus de l’ex-rébellion et satisfaits en ce sens après un mouvement de colère pour des promesses non tenues que gérera pour une finalité heureuse, Guillaume Soro appelé à la rescousse, pour à leur tour réclamer des primes.

Le président, par la voix du porte parole du gouvernement, annonçait alors une médiation de son délégué à la défense au sujet de l’amélioration des conditions de vie des soldats en général qui ouvrira sur l’accentuation de la colère des “ex-FDS”privés, au contraire des “ex-rebelles”, de véritable leader capable de peser politiquement.

Amy Touré, Abidjan

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment