10212017Headline:

Cote d’Ivoire: Apres sa sortie Fracassante contre Ouattara, Tiburce Koffi Viré de l’INSAAC

turbunce koffi

[31-12-2014. 18h00] « N’hésitons pas à le dire, cet « Appel », aux fondements douteux, est une invite insidieuse à la tricherie ! Oui, c’est tricher que de chercher à se faire élire sans adversaire de poids-par conséquent, de manière hautement antidémocratique », écrit Tiburce Koffi dans son livre.
INSAAC: Tiburce Koffi débarqué

Le directeur général de l’Institut supérieur des arts et de l’action culturelle (Insaac), Tiburce Koffi a été “suspendu de ses fonctions”, a appris Fratmat.info, ce mercredi 31 décembre 2014, auprès du directeur de cabinet au ministère de la Culture et de la Francophonie, Dembélé Fousseni.

Par ailleurs, il a affirmé que Paul Marie Koffi Kossonou, conseiller technique audit ministère assurera l’intérim du directeur général de l’Insaac. La passation est prévue pour ce vendredi 2 janvier 2015 à 9 heures, à l’Insaac.

Dans un livre publié récemment et intitulé « Présidentielle d’octobre 2015. Non à “l’appel de Daoukro”, le directeur général de l’Insaac s’opposant à la candidature d’Alassane Ouattara à la présidentielle de 2015 affirme: « Laurent Gbagbo en prison, Henri Konan Bédié mis hors course par les textes, vous restez le dernier du trio infernal qui a conduit la Côte d’Ivoire dans la fournaise. Votre départ à la “retraite politique”  aurait sans doute sonné la fin du cycle maléfique-les temps de tornade, de feu et de plomb qui ont sérieusement abîmé ce pays. Et la Côte d’Ivoire entamerait ainsi un cycle nouveau, avec des hommes nouveaux et de nouvelles espérances, pour une nouvelle histoire nationale sans cette culture de la violence qui nous a tant divisés… »
Poursuivant l’écrivain soutient: «…cet “Appel”, aux fondements douteux, est une invite insidieuse à la tricherie ! Oui, c’est tricher que de chercher à se faire élire sans adversaire de poids-par conséquent, de manière hautement antidémocratique ».
Cependant, Tirbuce Koffi reconnaît: « je reste convaincu que, ce que le Président Ouattara a réalisé en moins de trois années d’exercice du pouvoir exécutif, relève du prodige, quand on réalise combien nous avons été sevrés de défis de construction nationale de grande envergure pendant près de deux décennies. »

Les détracteurs de l’ex-directeur général de l’Insaac lui reprochent de vouloir faire le lit de Charles Konan Banny dans ce livre. Est-ce l’une des raisons de son limogeage ? Toutefois est-il que son départ de l’Insaac coïncide avec la publication de ce livre. Joints, des intellectuels estiment que cela ne sert pas la cause du Président Ouattara. Comment comprendre que dans le monde des intellectuels un tel débat puisse entraîner un limogeage, a souligné certains d’entre eux.

CHEICKNA D. Salif
salifou.dabou@fratmat.info

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment