12112017Headline:

Côte d’Ivoire: Après son témoignage à la CPI, Mangou revient à la charge /ce qu’il dit des Ex-FAFN-son communiqué

Dans un communiqué en notre possession et signé du général Philippe Mangou, ce dernier revient sur son témoignage à la Cour Pénale Internationale (CPI) dans le cadre du procès conjoint de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé.

L’actuel Ambassadeur de la Côte d’Ivoire au Gabon précise dans son document qu’il n’a Jamais déclaré pendant son interrogatoire de la prise en compte des Ex-FAFN dans le paiement des primes  aux soldats   dans la période de 2005 à 2009.

 

A l’en croire, les ex combattants de la rébellion réclameraient le droit au paiement d’éventuelles primes  couvrant la période sus-indiquée.

« Au cours de mon audition, je n’ai jamais tenu de tels propos. D’ailleurs, mon intervention à la  CPI a été entièrement enregistrée et est disponible pour toute vérification. Je saisis cette occasion pour inviter l’ensemble de nos  soldats à s’inscrire dans le processus de réconciliation en cours dans notre pays et à demeurer vigilants face à d’éventuelles manipulations », a indiqué l’ex chef d’Etat-major des armées, qui pourrait retourner à la Haye pour une confrontation avec le général Detho Letho, qui a mis en doute certains de ses propos tenus lors de son témoignage.

Donatien Kautcha, Abidjan

koaci

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment