10222018Headline:

Côte d’Ivoire : Arsène Touho « Lida Kouassi est la photocopie du RDR »

Les réactions se multiplient depuis la sortie de Moïse Lida Kouassi. Pour Arsène Touho, membre de l’UNG, ces propos de l’ancien ministre du régime des refondateurs s’apparentent à la ligne politique du RDR.

Après avoir indiqué que le RDR est un parti « communautariste et confessionnel », Moïse Lida Kouassi s’est interrogé : « Pourquoi pour les législatives à Agboville, le RDR ne trouve pas un Abbey mais qui est de leur parti ? Pourquoi à Lakota, le RDR ne trouve pas un Dida mais de leur parti ? Avez-vous déjà vu un Séry député au Nord ? »

Cette intervention de l’ancien ministre de la Défense de Laurent Gbagbo a suscité une vive polémique aussi bien sur les réseaux sociaux que dans la presse. Pour certains observateurs, ces propos de ce haut dignitaire du parti du Front populaire ivoirien (FPI) rendent plus service au Rassemblement des républicains (RDR, parti présidentiel) qu’il ne l’écorche.

Aussi, Arsène Touho, juriste, politologue et écrivain, par ailleurs membre de la direction de l’Union des nouvelles générations (UNG), le parti créé par Stéphane Kipré, s’est insurgé contre les déclarations de l’ancien ministre. Par un post sur sa page Facebook, l’ancien secrétaire générale de la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire (FESCI) section-droit, a tenu à recadrer cet opposant récemment amnistié par le président Alassane Ouattara.

L’intégralité de la mise au point d’Arsène Touho
C’est connu, le tribalisme et le communautarisme sont les deux mots autour desquels a été construit le discours politique de Ouattara. Et cela a fonctionné, puisque les Ivoiriens du nord ont adhéré à la rébellion qui leur a été présentée comme le seul moyen d’être reconnus en Côte d’Ivoire.

C’est connu, Alassane Ouattara au pouvoir, sous prétexte de rattrapage au profit des Ivoiriens du Nord, gouverne pour les intérêts de son clan. Et les Ivoiriens du Nord ont bien compris l’arnaque.

C’est connu, présentant son pouvoir comme la seule garantie de leur survie, le RDR a toujours agité le spectre de la vengeance si nous revenons au pouvoir.

Donc si, incapables de rassurer tous les Ivoiriens, notre discours politique doit se présenter comme la photocopie du discours tribaliste et communautariste de Ouattara, autant laisser l’original en place.

“Original est mieux que photocopie”, ça vient de nous !!!

 

afrique-sur7.fr

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment