09152019Headline:

Côte d’Ivoire: assené de coups, Bédié reçoit une lettre qui change tout

Lettre ouverte d’un membre du BP du PDCI à Bédié : « Merci. Mille fois merci monsieur le Président ». (Dixit ivoirebusiness). Ci-après le message :

Résultat de recherche d'images pour "Jean Yves ESSO ESSIS"

Excellence Monsieur le Président,

Merci. Mille fois merci.

Votre longévité politique vous autorise à certains moments à nous donner des cours magistraux gratuits en matière de stratégie politique et de communication.

Merci Excellence monsieur le Président. Mille fois merci.

Vous avez appuyé, à l’instant voulu, là où ca fait, semble t’il, mal au regard des réactions que nous observons depuis votre sortie médiatique.

N’en déplaise aux éternels aboyeurs du régime RHDP qui ne sont que des caisses de résonance de leur famille politique sans égard pour la souffrance quotidienne du peuple ivoirien et volontairement aveugles de ce qui se trame actuellement en préparation des futures échéances électorales, nous vous félicitons de notre modeste position, pour avoir orienté le débat où il devait l’être et au moment opportun.

D’aucun vous diront que vous êtes resté silencieux quand cela vous arrangeait et que maintenant que vous vous êtes séparé de ces gens vous en parlez…Nous leur répondrons simplement par cette vérité: « Dans un mariage, même si on voit beaucoup de choses, ce n’est pas tout on dit. »

Au delà de la volonté manifeste des gouvernants de noyer le débat ailleurs que dans l’essentiel, nous souhaitons rappeler à tous que vous n’avez jamais dit que les nordistes ou que les dioulas sont des étrangers…

Ce sont nos frères ivoiriens et nous pouvons même dire sans risque de nous tromper qu’un grand nombre d’entre eux le sont beaucoup plus que certains ivoiriens du Sud.

Lire sur Africadaily

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment