01192017Headline:

Côte d’Ivoire :Assise-Un temoin fait sortir des gris-gris au procès de Simone Gbagbo

simone

En Côte d’Ivoire où se poursuit le « Procès Simone Gbagbo » du nom de l’ex-première Dame ivoirienne, un témoin a exhibé des gris-gris devant la Cour d‘Assise à la surprise générale.
Souleymane Diallo, un témoin qui a reconnu avoir tué plusieurs personnes durant la crise postélectorale de 2010 a sorti devant la Cour des amulettes qu’il a présentées comme étant ses objets de protection et d’auto-défense face à ses agresseurs. Ses victimes, a-t-il dit, sont essentiellement des Libériens chez qui il a récupéré 24 fusils kalachnikovs pour équiper ses propres hommes. L’homme aux gris-gris dit avoir aussi pris des Ivoiriens qu’il déshabillait à défaut de les tuer comme ses victimes d’origine présumée libérienne. A la barre, ce témoin d’un tempérament explosif a accusé mordicus, l’ex-première Dame d’avoir armé des hommes dont un étudiant du nom de Lamté pour tuer des ressortissants du Nord et du Centre proches d’Alassane Ouattara.

lanouvelletribune

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment