12062016Headline:

Côte d’Ivoire/ Attestations d’identité : Voici les 10 commissariats choisis pour tester le nouveau système de délivrance

carte-didentite-office

Dix Commissariats de police du district d’Abidjan ont été choisis pour abriter la phase pilote du nouveau système de délivrance des attestations d’identité, en prélude à l’opération grandeur nature sur l’ensemble du territoire national, a appris APA, mercredi, auprès de l’Office national de l’identification (ONI).

Selon une note d’information reçue à APA, le 1er Arrondissement du Plateau, le 3e Arrondissement d’Adjamé, le 5e Arrondissement de Port-Bouët, le 8e Arrondissement de Cocody, le 9e Arrondissement de Marcory, le 28e Arrondissement d’Attécoubé, le 19e Arrondissement de Yopougon, le 36e Arrondissement de Koumassi, le 29e Arrondissement de Treichville et le 32e Arrondissement d’Abobo sont “concernés par le pilote qui commence le vendredi 2 décembre prochain”.

Après cette phase pilote, le déploiement de ce nouveau système dans les Sous-préfectures à l’intérieur du pays et dans tous les commissariats d’Abidjan, se fera progressivement.

Depuis le 7 novembre dernier, l’ONI a mis en place un nouveau système de délivrance des Attestations d’Identité qui exige la présence du pétitionnaire pour l’enregistrement de ses données biométriques, numériques et alphanumériques. Ce nouveau support jugé “plus fiable”, intégrant 22 niveaux de sécurité remplace l’ancien imprimé.

A la mise en circulation effective de ce nouvel imprimé, les pétitionnaires ne pouvaient se faire enrôler que dans les locaux de l’ONI sis en face de la Cathédrale Saint Paul au Plateau.

L’extrait d’acte de naissance ou le jugement supplétif, le certificat de nationalité ou la photocopie de la Carte nationale d’identité égarée, le récépissé de l’enrôlement ou le récépissé de la demande de duplicata sont les documents dont doivent se munir les pétitionnaires qui souhaitent se faire établir une Attestation d’Identité.

Ces nouveaux imprimés permettront d’échapper aux fraudeurs et d’endiguer la fraude documentaire avec le niveau de sécurité qui est passé d’un seul niveau à 22 niveaux de sécurité, a expliqué le vendredi 4 novembre dernier le Directeur général de l’ONI, Diakalidia Konaté.

Cette réforme du ‘’niveau de sécurité’’ n’a aucun impact sur le coût qui demeure 1500 FCFA. L’Attestation d’identité, d’une durée d’un an permet au pétitionnaire d’accomplir ses actes de la vie civile en attendant d’avoir la CNI (Carte nationale d’identité) dont l’établissement aujourd’hui ne prend qu’un mois. Elle est fortement recommandée aux citoyens âgés de moins de 16 ans.

 APA

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment