05232017Headline:

Côte d’Ivoire-Avant la présidentielle 2015: Banny, Koulibaly, Sangaré, Essy, KKB- Voici leur stratégie

banny, essy, kkb, brou

Les opposants à Alassane Ouattara, regroupés au sein de la Coalition nationale pour le changement (Cnc), peaufinent leurs stratégies. Banny, Essy Amara, Kouadio Konan Bertin dit KKB, Ahipeaud Martial, le camp Sangaré au Front populaire ivoirien (Fpi)… vont signer, sauf changement, la charte consacrant leur union, ce jeudi 14 mai 2015, à Abidjan.

Ce jour-là, tous les candidats à l’élection présidentielle prochaine et/ou responsables politiques membres de la Cnc vont apposer leur signature sur la charte. Après cette étape, indiquent nos sources, un grand meeting, dans les deux semaines qui vont suivre, est prévu dans une commune de la capitale politique ivoirienne. A cette occasion, les « irréductibles » du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci), les « frondeurs » du Fpi et les autres leaders vont apparaître ensemble. Selon un responsable de la Cnc, avec qui nous avons échangé par téléphone, mardi 5 mai 2015, « des actions d’envergure » se feront après ce premier rassemblement. « Nous voulons associer le peuple de Côte d’Ivoire à tous les débats. En clair, le peuple doit se prononcer sur la Cei (Commission électorale indépendante, Ndlr), sur la sécurité du processus électoral… », a-t-il confié.

C’est que, la charte de la Cnc, qui a été restituée le vendredi 28 avril 2015, fixe les conditions de la réconciliation entre Ivoiriens et celles censées conduire à des élections « apaisées et équitables ». Plus précisément, ce document de 17 pages, qui comprend un préambule et dix protocoles, demande la réforme de la Cei et de la liste électorale, l’identification et l’enrôlement des électeurs, la modification de la Constitution, la sécurité des électeurs et des candidats, le financement public des partis politiques et la réconciliation nationale. La Cnc veut « exiger du gouvernement la libération des prisonniers politiques, principalement du président Laurent Gbagbo, et le retour sécurisé de tous les exilés et leaders politiques ». Les signataires de la charte souhaitent que le recensement électoral se fasse par l’Institut national de la statistique (Ins). Ils veulent aussi « exiger de l’exécutif » qu’il publie le rapport final de la Commission dialogue, vérité et réconciliation (Cdvr) et les auditions des victimes…

En attendant d’entrer véritablement en action, Mamadou Koulibaly, KKB et Martial Ahipeaud se sont retrouvés, hier mardi. En l’absence de Banny et d’Essy Amara, actuellement à l’extérieur, ils ont rendu visite à Akoun Laurent. Et après, Mamadou Koulibaly et Martial Ahipeaud, notamment, sont allés présenter leurs condoléances à Sangaré Abou Drahamane qui a perdu sa mère. La Cnc prévoit de se prononcer très prochainement sur l’arrestation d’Hubert Oulaye, Dano Djédjé et Koua Justin.

SYLLA Arouna

Soir Info

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment