01202017Headline:

Côte d’Ivoire /Bakayoko avoue « La guerre est permanente tant que les ex-combattants ne désarment pas »

hamed frci

Le séminaire international sur le désarmement, la démobilisation et la réintégration en Côte d’Ivoire tenu à Yamoussoukro les 25 et 26 novembre 2015 a pris fin. Représentant du Premier ministre, Daniel Kablan Duncan à cette importante rencontre de partage d’expérience, le ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur et de la sécurité, Hamed Bakayoko, a exhorté les États à faire de la prévention des conflits leur cheval de bataille.

«Le Ddr a été un succès qui devait servir d’exemple. Quand on voit tous les efforts que nous sommes obligés de déployer pour faire le Ddr, je me dis nous devons nous mobiliser davantage pour la prévention des conflits. Tant que les ex-combattants n’ont pas été désarmés et réintégrés, la guerre est permanente. Aucun pays ne peut se développer en dehors de la paix. C’est important que nous puissions davantage attirer l’attention des partenaires et tous les pays à s’engager plus fortement dans la prévention des conflits » a affirmé le véritable Nr2 du régime Ouattara, le ministre Bakayoko rapporté par Soir Info.

Le séminaire a aussi permis d’apprendre que le processus de désarmement en Côte-d’Ivoire, toujours pas totalement achevé 13 ans après le déclenchement de la rébellion de 2002, a coûté plus de 105 milliards de Fcfa, sinon plus.

SK avec Soir Info

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment