09202019Headline:

Côte d’Ivoire: Bamba Moriféré ne tarit pas d’éloges à l’égard de Guillaume Soro.

Guillaume Soro poursuit sa visite auprès des acteurs politiques ivoiriens. La rencontre avec le Professeur Bamba Moriféré, ce mercredi 27 février, a été l’occasion de chaleureuses retrouvailles entre deux personnalités qui se connaissent et s’apprécient depuis belle lurette.

Après Henri Konan Bédié et Charles Konan Banny, Guillaume Soro a poursuivi sa randonnée, ce mercredi, chez le Professeur Bamba Moriféré. Cette rencontre de deux politiciens ivoiriens qui partagent des valeurs de gauche s’est en effet déroulée dans une ambiance très chaleureuse. Après des échanges tenus à l’abri des regards indiscrets, le président du RPCI, Rassemblement du peuple de Côte d’Ivoire, et le président du CP, Comité politique, ont convenu de la mise en place d’une plateforme politique très large dans l’intérêt supérieur de la Nation, en vue de défendre la démocratie, l’Etat de droit, la bonne gouvernance.

Guillaume Soro n’a pas manqué d’évoquer avec son hôte du jour sa démission de l’Assemblée nationale, le soutien appuyé du Professeur Moriféré lors de la création de la FESCI, ainsi que la possibilité de se rencontrer ultérieurement pour un partage d’expérience pour une réfrlexion sur la conduite des Institutions de la République.

Le Professeur Bamba Moriféré, accompagné du Pr Coulibaly Climanlo Jérôme et d’autres collaborateurs, a exprimé sa joie d’avoir “reçu quelqu’un qui a une haute idée de ce qu’est une République”. Poursuivant, l’ancien compagnon de Laurent Gbagbo dans les années 90 a déclaré, à propos du discours de démission de Soro, le 8 février dernier : “Nous avons reconnu là, le Guillaume Soro que nous avons toujours connu, un démocrate convaincu et un patriote.”

Le Professeur Moriféré ajoute par ailleurs que l’objet et la mission du Comité politique présidé par Guillaume Soro rencontre parfaitement ses préoccupations datant des années 90. Moriféré a également dénoncé les dérives du pouvoir d’Alassane Ouattara à travers l’arrestation de députés et de leaders syndicaux étudiants, l’attaque perpétrée contre des enseignants grévistes en Côte d’Ivoire. Il n’a donc pas manqué d’indiquer que le “pays traverse une situation très grave” avec une situation qui s’apparente à “un terrorisme d’Etat”.

Notons que le Bamba Moriféré est le géniteur de l’une des fidèles collaboratrices de Soro Guillaume, notamment la ministre Affoussiata Bamba-Lamine.

Lire l’article sur afrique-sur7.fr

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment