05202019Headline:

Côte d’Ivoire Bédié doute de Ouattara

ado & bedie

Côte d’Ivoire – Bédié pas rassuré par Ouattara

L’Appel de Daoukro pourrait prendre du plomb dans l’aile. Les nouvelles ayant filtré de la rencontre entre les Présidents Ouattara et Bédié « ne sont pas rassurantes ». Le président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci), avancent nossources, est resté sur sa faim. Son message « historique » du 17 septembre 2014, lancé pour neutraliser certaines velléités (nocives) au cours des futures échéances électorales, semble produire des attentes trompées. Les informations font état de ce que le chef de l’Etat, Alassane Ouattara, n’aurait pas donné de suite satisfaisante aux « bonnes intentions »de son aîné. Qui souhaite, avons-nous appris, que l’Appel s’inscrive dans une synergie gagnante pour toutes les parties. Ce sont entre autres de nouveaux portefeuilles ministériels, une assurance formelle de la continuité de l’alliance entre les deux hommes, etc. Par ailleurs, le Sphinx, insistent nos interlocuteurs, a négativement apprécié le sort réservé aux populations de la localité d’Oumé (elles ont été déguerpies dans des conditions inspirant pitié et désolation). Bref, N’zuéba « est sorti de ce tête-à-tête quelque peu amer », nous a-t-on rapporté. Et cela pourrait évidemment avoir une répercussion de mauvais goût sur les résultats attendus de la déclaration retentissante faite par le leader du Pdci, dans la capitale de l’Iffou. Toutefois, nos sources affirment que M. Bédié ne désespère pas, estimant que tout peut évoluer avec le temps. Et l’inauguration du pont HKB, le 16 décembre prochain, réserverait des surprises.

C. Kwagne
Le Mandat

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment