09212018Headline:

Côte d’Ivoire: Bédié et Blé Goudé vers une alliance politique ?

En politique, il n’y a pas d’alliance contre nature, a-t-on coutume de dire. Aussi, le rapprochement entre Charles Blé Goudé et Henri Konan Bédié ne saurait surprendre, quand bien même certaines voix hostiles ne cessent de s’élever.

Le paysage politique ivoirien est en pleine recomposition. C’est le moins que l’on puisse dire eu égard à toutes ces tractations qui ont cours, ces derniers temps, entre les différentes formations politiques ivoiriennes.

En effet, le Président Alassane Ouattara a appelé les partis de la majorité présidentielle à la création d’un Parti unifié, dont l’Assemblée générale constitutive s’est tenue le 16 juillet dernier. Mais Henri Konan Bédié qui continue de réclamer l’alternance en 2020 en faveur du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) a décidé de retirer son parti du processus de mise en place du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP), Parti unifié.

Le président du PDCI et Pascal Affi N’Guessan, président d’une frange du Front populaire ivoirien (FPI) sont en pleine concertation pour la création du Front patriotique. La récente libération de l’ancienne première dame Simone Gbagbo a encore donné une autre allure aux équations politiciennes. Guillaume Soro, président de l’Assemblée nationale, est à l’affût pour la présidentielle de 2020.

A tous ces mics-macs, s’ajoutent les rencontres entre la direction du Congrès panafricain pour la justice et l’égalité des peuples (COJEP) et la haute direction du PDCI. Le 27 juin dernier, le Professeur Hyacinthe Nogbou, premier secrétaire du parti de Blé Goudé, avait conduit une forte délégation à Daoukro pour une rencontre avec le Président Bédié. D’autres rencontres similaires ont eu lieu entre les délégations des deux partis en Europe.

Ainsi, Charles Blé Goudé, ancien ministre de la Jeunesse de Laurent Gbagbo, qui dit avoir pour leitmotiv le « rassemblement de tous les Ivoiriens au-delà des différences et des différends », lève-t-il un coin de voile sur le rapprochement entre lui et le président du PDCI par émissaires interposés.

« Après un message envoyé à Bédié par le truchement du COJEP reçu à Daoukro, qui a ensuite rencontré le Ministre Guikahué, secrétaire exécutif du PDCI-RDA, après avoir reçu ici à La Haye KKB à plusieurs reprises, Meambly Évariste, Wakili Alafé, tout récemment le Ministre Jean-Louis Billon, pour ne citer que ceux-là, j’ai reçu ce jour 22 août 2018, le délégué PDCI-RDA de France », a-t-il révélé.

Tous ces ballets entre PDCI et COJEP indiquent, à n’en point douter, qu’un véritable deal se prépare entre les deux formations politiques.

 

afrique-sur7.fr

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment