10182018Headline:

Côte d’Ivoire: Bédié, sa sortie face aux Chefs Baoulés fait parler

L’ancien Président de la Côte d’Ivoire, M. Henri Konan Bédié vient de prononcer un discours à élan tribal face à des chefs Baoulés à Daoukro. Cette sortie rappelle celle très commentée du ministre Lida Kouassi sur l’origine des candidats dans les localités peu de temps après sa sortie de prison.

Alors qu’il recevait 500 chefs du V Baoulés, l’ancien chef de l’État ivoirien M. Henri Konan Bédié, sous la présidence de qui avait émergé le fameux “concept de l’ivoirité” vient peut-être de commettre un impair depuis sa sortie du RHDP. Dans sa langue maternelle, le président du PDCI Rda a prononcé un discours tribal en total décalage avec l’image de son parti politique au sein duquel militent plusieurs Ivoiriens de diverses régions.

« Mes chers parents, je vous dis merci et je vous félicite. Le moment du rassemblement est arrivé où tous les Baoulé, les Akan, les Abrons nous allons nous réunir à Yamoussoukro pour réfléchir. Nous PDCI on a réfléchi et on a décidé de choisir quelqu’un d’autre pour diriger la Côte d’Ivoire », a-t-il affirmé en faisant référence à la rupture de sa complicité politique avec le Président Alassane Ouattara.

Moïs Lida Kouassi, l’ancien ministre de la Défense sous Laurent Gbagbo avait confié peu de temps après sa sotie de prison que les partis politiques ivoiriens devraient présenter des personnes originaires des localités aux élections législatives. Ce propos défendu par certains met clairement à mal la cohésion sociale et l’intégration des fils et filles de Côte d’Ivoire dans leurs régions de résidence.

 

 

afrique-sur7.fr

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment