08172017Headline:

Côte d’Ivoire :Bédié” Yasmina Ouégnin (38 ans) comme Macron présidente en 2020″

Dans la tête de Bédié (2)/ Yasmina présidente en 2020

Avec ou sans son allié du RHDP, le PDCI a toutes les chances de remporter la présidentielle 2020. Son président Henri Konan Bédié le sait. Ce qui explique ses récentes positions tranchées. Voici les chances du parti de Félix Houphouët Boigny de revenir au pouvoir d’Etat.

Yasmina Ouégnin, présidente en 2020 « Je suis un Gbagbo ou rien. Mon Président Gbagbo et le ministre Charles Blé Goudé en prison, si Yasmina Ouégnin est candidate en 2020, je la vote les yeux fermés. », lançait un partisan de Gbagbo lors des dernières législatives. A juste titre car Yasmina, dans l’imagerie populaire ivoirienne, c’est celle qui a fait mordre la poussière au RHDP à elle toute seule à Cocody. Elle incarne la neutralité après la parenthèse de sang et de larmes, le redressement de la justice et le renouveau pour l’émergence d’une nouvelle classe politique.

Yasmina comme Moise

Certains Ivoiriens n’hésitent plus à établir une comparaison entre la benjamine de la famille Ouégnin et Moïse, l’un des personnages les plus importants de la Bible hébraïque. Pour ces détracteurs du pouvoir d’Abidjan, à l’instar du prophète Moïse, Yasmina Ouégnin a côtoyé le roi Ouattara. Désormais, elle sortira le peuple ivoirien de la servitude, suite au règne sans partage dudit roi pour le conduire à sa libération.

Yasmina comme Macron

C’est la tendance, diront certains. Tous les politiques s’identifient aujourd’hui à l’actuel Président français Emmanuel Macron. Par-dessus cette comparaison, les peuples français et ivoiriens partagent cette lassitude de leur classe politique vieillissante et appellent à l’émergence d’une nouvelle classe sociale marquée par la jeunesse. Ce qui explique l’explosion des clivages ethniques. A l’instar de Macron (39 ans), Yasmina Ouégnin (38 ans) pourrait briser le clivage RHDP-FPI. Pour rappel, le Parti socialiste et la Droite républicaine qui se partageaient le pouvoir d’Etat en France depuis la 5ème République ont dû faire bloc autour de la candidature de Macron au second tour de la présidentielle pour faire barrage au Front national. De même, le choix de Yasmina Ouégnin pourrait être un vote sanction à l’endroit de l’actuelle classe politique ivoirienne et ses protagonistes de la crise militaro-politique de 2002 à 2011.

Aux cerveaux juvéniles occidentaux feront alors face des cerveaux juvéniles africains. Le peuple ivoirien mettra par le choix de Yasmina la vieille garde à la retraite. Allassane Ouattara (75 ans), Henri Konan Bédié (83 ans), Laurent Gbagbo (72 ans). A l’image du mouvement de Macron crée en avril 2016, celui de Yasmina est bel et bien en marche dans la sobriété et le silence. C’est Henri Konan Bédié et le PDCI qui gagnent.

A suivre

par N. Cyrille

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment