10192017Headline:

Côte d’Ivoire : Bilan du scrutin législatif à l’issue du contentieux électoral :ce que dit le président de la Commission

Chers frères et sœurs,
Chers amis de la Côte d’Ivoire ;

Au lendemain de la proclamation des résultats du scrutin législatif du 18 décembre 2016, par la Commission Electorale Indépendante, faite le mardi 20 décembre dernier, et conformément aux dispositions réglementaires en vigueur, le Conseil Constitutionnel a été saisi, au titre du contentieux électoral, de requêtes en annulation des résultats de certaines circonscriptions électorales.

A l’issue de l’examen desdites requêtes qui ont porté sur 57 circonscriptions au total, le Conseil Constitutionnel a communiqué, le 31 décembre 2016, à la Commission Electorale Indépendante, les décisions qu’il a rendues, à savoir :

1°/ l’annulation des résultats de la Circonscription Electorale n° 092 : Kouibly, Nidrou, ouyably-Gnondrou et totodrou, Communes et Sous-Préfectures, dans la Région du Guémon, et de la Circonscription Electorale n° 126 : Divo, Commune, dans la Région du Lôh -Djiboua.

2°/ le rejet des 55 autres requêtes.

Ainsi, l’élection de M. YOUTE Wonsebéo Innocent, dans la Circonscription Electorale n°092, et celle de M. FAMOUSSA Coulibaly dans la Circonscription Electorale n° 126 ont été invalidées par le Conseil Constitutionnel.

De nouvelles élections seront donc organisées dans ces deux Circonscriptions Electorales qui comptent un (1) siège, chacune, pour pourvoir les sièges de ces Circonscriptions.

La Commission Electorale Indépendante proposera au prochainement au Gouvernement une date pour la tenue de ces élections partielles.

En attendant la tenue de ces élections partielles, et en tenant compte des résultats du scrutin partiel du jeudi 29 décembre dans la Circonscription Electorale n° 034 : Bedy- Goazon, Kaadé et Nizaho, Communes et Sous-Préfectures, Guiglo, Sous-Préfecture, la composition de notre nouvelle Assemblée Nationale se présente comme suit :

. Nombre de sièges pourvus : 253 (sur 255) répartis dans 203 Circonscriptions (sur 205)
. Ont obtenu :

– RHDP :167 sièges, soit 66% des sièges pourvus, répartis dans 124 Circonscriptions Electorales

– UDPCI : 5 sièges soit 1,98 % des sièges pourvus, répartis dans 4 Circonscriptions Electorales

– UPCI : 3 sièges, soit 1,19 % des sièges pourvus, répartis dans 3 Circonscriptions Electorales

– FPI : 3 sièges, soit 1,19 % des sièges pourvus, répartis dans 3 Circonscriptions Electorales

– INDEPENDANTS : 75 sièges, soit 29,64 % des sièges pourvus, répartis dans 69 Circonscriptions Electorales

Permettez-moi, chers frères et sœurs, Mesdames et Messieurs, avant de clore mes propos, de renouveler les remerciements de la Commission Electorale Indépendante au Gouvernement pour son appui inestimable à notre Commission, à l’ensemble de nos compatriotes pour leur civisme électoral, à tous les candidats pour leur sens de responsabilité et de la mesure, aux médias qui ont couvert avec professionnalisme le scrutin législatif, ainsi qu’à nos Commissaires superviseurs, Commissaires locaux et agents électoraux pour leur totale collaboration et leur expertise avérée.

Institution citoyenne, engagée fermement dans la consolidation de la jeune démocratie ivoirienne, la CEI poursuivra son œuvre de renforcement de ses capacités pour relever, mieux encore à l’avenir, les défis de l’organisation d’élections justes, transparentes et crédibles dans l’intérêt supérieur de notre pays.

Vive la Côte d’Ivoire.

Je vous remercie

YOUSSOUF BAKAYOKO
Président de la Commission
Electorale Indépendante

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment