12192018Headline:

Côte d’Ivoire: Billon souhaite un système éducatif adapté aux réalités des entreprises.

L’ex-porte-parole du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI, ex allié du parti présidentiel RDR), JeanLouis Billon, a appelé mercredi le gouvernement à reformer le “système éducatif ivoirien”, soulignant que l’Etat “en a les moyens”, sur son compte Tweeter.
“Le système éducatif ivoirien doit être reformé de sorte à répondre aux besoins directs des entreprises. L’Etat en a les moyens au vu le niveau de fiscalité”, a déclaré M. Billon.

L’ancien ministre du Commerce, pour justifier ses propos, a affirmé que le gouvernement ivoirien a “gaspillé” assez d’argent au cours de la campagne des élections locales qui se sont déroulées en Côte d’Ivoire le 13 octobre.

Mi octobre, le ministre ivoirien de l’Enseignement supérieur, Albert Toikeusse Mabri, avait annoncé à Yamoussoukro, capitale politique de la Côte d’Ivoire, que le gouvernement va allouer près de “3.805 milliards” au secteur éducatif ivoirien de 2018 à 2020, à une cérémonie.

La politique de l’éducation en Côte d’Ivoire est conduite à travers différents ministères. Chaque ordre d’enseignement correspond plus ou moins à un ministère autonome.

Le gouvernement ivoirien a consacré 5% de son Produit intérieur brut (Pib), soit 22% de son budget au secteur de l’Education nationale. Mais, les résultats ne sont pas à la hauteur de l’investissement financier conséquent, consenti.

Des pays où le budget alloué au système éducatif est deux fois inférieur, à celui alloué en Côte d’Ivoire, ont un système nettement performant, révèle un rapport de la Banque mondiale.

 

linfodrome.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment