11212019Headline:

Côte d’Ivoire: Billy Billy attire l’attention sur le troisième mandat visé par certains chefs d’Etat

L’artiste Billy Billy s’est inspiré de la situation socio-politique qui prévaut en Guinée pour lancer un débat sur la toile. Ce pays voisin de la Côte d’Ivoire est secoué par des affrontements entre la police anti-émeute et des militants de l’opposition qui manifestent contre un troisième mandat du président Alpha Condé.

Et c’est précisément ce fameux ‘’troisième mandat’’ qui était au cœur du débat suscité par l’enfant de Wassakara. ‘’La plupart des chefs d’Etat qui veulent un troisième mandat, sont nés avant 1960, avant l’Indépendance. Et à cette époque, les régimes étaient totalitaires. On parlait plus de parti unique. Mais maintenant, les choses ont changé. On parle de multipartisme, d’alternance au pouvoir. Il y a certaines personnes qui n’ont pas encore compris cela‘’, a-t-il soutenu.

Puis d’ajouter: “Ils ont leurs raisons. Lorsqu’on vient au pouvoir, c’est plusieurs projets qu’on entame. Ils estiment qu’ils n’ont pas eu assez de temps pour exprimer ce qu’ils avaient prévu pour le peuple, et donc il faut un troisième mandat, un quatrième puis un cinquième mandat. Et nous, la question que nous posons est qu’après vous, quelqu’un ne peut pas poursuivre ce que vous avez entamé?”, s’est interrogé Billy Billy.

“Aujourd’hui, nos dirigeants pensent tous à modifier la constitution. Une constitution qu’ils ont approuvée hier. Arrivé un certain moment, lorsqu’elle ne les arrange plus, ils veulent la modifier. Est-ce qu’une constitution, on la modifie en fonction de ses humeurs? Est-ce qu’une constitution est faite pour un individu ou pour le peuple?”, a questionné Billy Billy.

Pour conclure, l’artiste a estimé qu’il est important que les ivoiriens s’intéressent à cette question parce que l’année prochaine, il y aura des élections présidentielles. “Il y a des rumeurs qui disent qu’il y aura un troisième mandat. Je ne suis pas là pour juger mais je suis pour qu’on en discute”, a-t-il ajouté

Lire sur Afrique sur 7

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment