01232017Headline:

Côte d’Ivoire: Bruno Koné-La composition de la Commission électorale « n’est plus discutable »

bruno conseil des ministres

La composition de la Commission électorale indépendante (CEI), chargée d’organiser la présidentielle d’octobre et du fichier électoral « n’est plus un sujet discutable », à moins de deux mois du scrutin comme l’exige l’opposition, a affirmé mercredi le porte-parole du gouvernement Bruno Koné.

« S’il s’agit des listes électorales, de la CEI , aujourd’hui ce n’est plus un sujet qui est discutable », a affirmé Bruno Koné, soulignant que mettre ces points sur la table de discussion « conduira à un dépassement de la date » de l’élection prévue le 25 octobre, lors d’une conférence de presse après un conseil des ministres.

L’opposition ivoirienne réunie au sein de la Coalition nationale pour le changement (CNC) souhaite une rencontre avec Alassane Ouattara pour discuter des conditions d’une présidentielle « transparente et démocratique », une révision de la liste électorale pour intégrer tous les nouveaux majeurs, dénonçant une CEI « déséquilibrée » au profit de l’actuel président, candidat à sa succession.

M. Ouattara « reste ouvert au dialogue », a assuré M. Koné ajoutant que « s’il y a des sujets qui présentent un intérêt et posés avec le ton qu’il faut », le président « est disposé à parler avec toutes les personnes concernées, et qu’il ne s’agirait « pas de venir imposer des choses » au chef de l’état.

Alassane Ouattara qui a précisé mercredi que « rien ne se fera sous la menace » a proposé que « d’autres rencontres aient lieu dans les prochains jours » entre le ministre d’Etat en charge du dialogue politique, Jeannot Kouadio Ahoussou et l’opposition « mais certains sujets aujourd’hui sont forclos », a insisté Bruno Koné.

La CNC menace d’empêcher l’élection tant que ses revendications ne seront pas prises en compte.

EFI

Par Edwige Fiendé
Alerte info

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment