09212017Headline:

COTE D’IVOIRE BTS 2014 : Toute la vérité sur le faible taux de réussite

examen resultat

Les résultats de la session 2014 du Brevet de technicien supérieur (BTS) sont la conséquence de l’application “des textes de la version 2012 du manuel de procédures” et des réformes pour obtenir un BTS crédible, a déclaré lundi le directeur de l’Orientation et des Examens, Doulaye Coulibaly.

12.454 admissibles à l’examen du BTS 2014, sur 52.246 candidats. Soit 23,84% d’admissibles ou 76,16% d’échec.

«Pour être déclaré admissible, le candidat doit avoir, au terme des épreuves écrites et orales, une moyenne de 10/20 et n’avoir pas obtenu de note éliminatoire inférieure à 7/20 dans une matière spécifique. Les résultats de 2014 sont conformes à ces textes, alors que depuis 2011 la mesure sur la note éliminatoire n’était pas appliquée», a clarifié M. Doulaye lors d’une conférence de presse à la Direction des Examens et Concours (DOREX).

A l’en croire, la note éliminatoire de 7/20 dans les matières spécifiques a été appliquée comme l’année dernière «Si en 2013, le taux d’amissibilité était de 54%, c’est surtout parce qu’il y a eu repêchage. Ce qui n’est pas le cas cette année. Le ministre de l’Enseignement ne nous a donné aucune consigne. Nous n’avons fait qu’appliquer le nouveau manuel de procédures » a-t-il déclaré.

Le Dorex lie essentiellement ces résultats au non repêchage cette année et à l’application stricte du nouveau manuel de procédures de l’organisation de l’examen du Bts. « A la session 2013, les jurys ont repêché. Ils sont descendus en dessous de 10/20. Si on est arrivé également cette année à de tels résultats, c’est parce que la note éliminatoire a été appliquée dans toute sa rigueur.»

Un peu plus de 23% sur près de 55.000 candidats ont été déclarés admissibles sur le plan national, contre 54% en 2013, selon les chiffres provisoires de la DOREX.

La période des réclamations a été prorogée d’une semaine, tous les cas sont en cours de traitement et les résultats définitifs seront publiés vendredi, a indiqué M. Doulaye.

Les manifestations au lendemain de la proclamation des résultats, à Bouaké, sont le fait d’une information non fondée selon laquelle seulement cinq candidats auraient été déclarés admissibles sur 3.000 postulants. En réalité les résultats provisoires de cette localité s’établissaient à 112 admis sur 2.020 candidats en attendant les résultats définitifs.

Le seul problème technique enregistré l’a été dans le transfert des résultats sur le site, a-t-il fait savoir.

Selon le directeur de la DOREX plusieurs innovations sont mises en œuvre en vue de la crédibilisation du BTS dans le cadre de la politique de l’employabilité des diplômés ivoiriens. Il s’agit notamment de l’inscription et du retrait des convocations en ligne, de l’arrimage de cet examen professionnel au système Licence-Master-Doctorat (LMD).

«Nous sommes ans une nouvelle ère. J’invite tous les étudiants à se mettre au travail pour avoir un parchemin de qualité pour qu’ils soient un produit de qualité sur le marché du travail», les a-t-il invités.

Charles Bédé

AUTRE SOURCE

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment