11172019Headline:

Côte d’Ivoire: « ce gouvernement pléthorique et budgétivore n’apportera que des pépins aux Ivoiriens », Alain Lobognon

Pléthorique, budgétivore… Que pense réellement le député ivoirien Alain Lobognon du remaniement et gouvernement ivoirien du 4 septembre 2019 ?
Ce que je pense réellement de ce gouvernement pléthorique et budgétivore

Le gouvernement de rêve du Rhdp est enfin connu. Il était attendu depuis plusieurs mois. Annoncé comme celui qui permettra au Rhdp de conserver le pouvoir d’Etat, au terme des deux mandats constitutionnels du Président de la République.

Ce gouvernement pléthorique enfonce davantage notre pays dans l’usage incontrôlé des ressources publiques. Cela, seuls les affidés et les experts du Rhdp chercheront à prouver le contraire. Pourtant un gouvernement de près de 60 membres est budgétivore. Très budgétivore car seule la mise en œuvre d’une stratégie politique partisane au profit du Rhdp explique cet attelage d’hommes et de femmes, heureux d’avoir été appelés à la table. Table à manger sûrement.

Puisque pour les militants du Rhdp, quand tu es ministre, c’est pour manger. C’est pourquoi tous ceux qui mangeaient à la table d’à côté ont été rappelés pour accélérer l’enrichissement. Licite ou illicite? Aucun organe de contrôle de la dépense publique n’osera se plaindre. Parce qu’en Côte d’Ivoire, l’on trouve normal que les plus riches soient justement les membres du gouvernement. Bref!

Ce gouvernement appauvrira davantage les Ivoiriens. Parce que justement chaque ministre qui disposera d’un gros pactole pour convaincre le plus grand nombre d’électeurs dans sa région, son département, sa commune ou son district, estimera qu’il lui faut créer lorsqu’il se rasera ou se maquillera devant le miroir, une nouvelle poche de dépenses que doit supporter le contribuable.

Avec un tel nombre de ministres, il va falloir s’attendre aux JT de la télévision à des fêtes en hommage au président du Rhdp pour avoir fait honneur à la fille du pays ou au fils de la région. Imaginez ce que coûtera chaque fête.

Un gouvernement pléthorique et budgétivore à l’approche de la session budgétaire du Parlement, un gouvernement appelé par son chef à être sur le terrain, travaillera moins. Parce que la mission de boucler le pays au profit du Rhdp se fera essentiellement sur le terrain. C’est à dire là où justement les Ivoiriens crient à la trahison. Trahis pour avoir cru en une révolution démocratique en Côte d’Ivoire. Seule certitude, la révolution démocratique se fera le 31 octobre 2020.

Personne est dupe! Ce gouvernement n’apportera que des pépins aux Ivoiriens.

Lire sur Yeclo

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment