05292017Headline:

Côte d’Ivoire – Certains des candidats à la présidentielle d’octobre injoignables par le Conseil constitutionnel

cei kone magistrat

Abidjan- Le Conseil constitutionnel ne parvient pas à joindre certains des candidats à l’élection présidentielle du 25 octobre, a noté lundi son président Mamadou Koné, révélant que ceux-ci soit ont omis d’indiquer un contact téléphonique dans leur dossier ou soit ont laissé un contact inopérant.
M. Mamadou Koné a donné l’information au cours de la cérémonie de prestation de serment du collège de médecins mis en place par l’institution pour, conformément au processus électorale, attester de la bonne santé physique et mentale des candidats dont les dossiers lui ont éte transmis mercredi par la Commission électorales indépendante.

« Je profite de l’occasion pour lancer un appel à tous les candidats pour leur demander de bien vouloir communiquer au secrétariat général du Conseil constitutionnel, à leur convenance, leurs contacts téléphoniques afin de permettre au collège des médecins de les joindre », a lancé le président de l’institution en charge de statuer sur l’éligibilité des prétendants à la candidature.

« En effet, cet élément fait défaut dans certains dossiers, tandis que dans d’autres, les contacts téléphoniques s’avèrent inopérants », a-t-il expliqué.
Les ivoiriens sont officiellement appelés aux urnes le 25 octobre pour le premier tour de l’élection présidentielle. La Commission électorales indépendante (CEI) a bouclé mardi l’étape de réception des dossiers de candidature qu’elle a transmise au conseil constitutionnel suivant les dispositions de la loi électorale.
Le Conseil constitutionnel a publié ce lundi une liste provisoire de 33 candidats qui doivent obligatoirement passer par l’étape de la visite médicale, une des conditions de l’éligibilité à l’élection présidentielle en Côte d’Ivoire.
(AIP)

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment