03262017Headline:

Côte-d’Ivoire: “Ces généraux «PDCI» de Bédié qui dirigent la Gendarmerie nationale”/ce qui se passe

gendamerie

 

Ils sont tous deux des Baoulé, du même groupe ethnique que le Bouddha de Daoukro, Henri Konan Bédié [80 ans], président à vie du vieux parti politique de la Côte-d’Ivoire, le PDCI-RDA. Ils, ce sont les généraux de gendarmerie Gervais Kouakou et Nicolas Kouakou. L’un est actuellement le Commandant supérieur de la Gendarmerie Nationale, l’autre vient d’être nommé Commandant en second du même corps «chargé des unités d’intervention et d’élite, une fonction nouvellement créée».

Selon La Lettre du Continent, qui livre cette information dans son dernier numéro du 22 juin 2016, le général «Nicolas Kouakou est pressenti pour succéder à court terme à Gervais Kouakou». Ce qui fait dire au canard parisien que la Gendarmerie est une affaire de PDCI, voire même de Baoulé «Protégé de l’ex-président HKB». Jusque-là aide de camp du premier ministre Kablan Duncan, Nicolas Kouakou est remplacé par Namory Karamoko, «ex-directeur des renseignements et de la sécurité du ministère de la défense». Le colonel Namory Karamoko et Kablan Duncan se connaissent très bien. Le militaire fut en effet «aide de camp » de Duncan lorsque celui-ci «dirigeait le gouvernement Bédié dans les années 90».

 

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment