01182018Headline:

Côte d’Ivoire/(Commissaire)”Il y a moins de crime à Yopougon, comparé à Cocody”

abidjan – La commune de Yopougon est une zone moins criminogène que celle de Cocody parce que les bandits s’orientent plus vers ce quartier huppé de la capitale économique, a déploré le commissaire divisionnaire du district de Police de Yopougon, Kollo Yéo.

« Malgré quelques drames et agressions dans les quartiers de la commune de Yopougon, l’on observe une criminalité primaire parce qu’il y a moins de vol de véhicules, de braquages et d’agressions contrairement à celle de Cocody où il y a des vols d’engins, des attaques à mains armées et la consommation de stupéfiants», a affirmé le commissaire Yéo, lors d’un entretien avec l’AIP, lundi.

Pour lui, les résidents de la commune de Cocody ont plus d’argent, alors les bandits s’orientent plus vers ce secteur huppé de la capitale économique de la Côte d’Ivoire.

La commune de Yopougon n’est pas dangereuse, a-t-il relevé, soutenant que pour la protection des personnes et des biens des patrouilles mixtes composées de gendarmes, de militaires et de policiers s’opèrent chaque jour.

Pour freiner la criminalité dans la capitale économique d’Abidjan et des villes de l’intérieur du pays, le directeur général de la Police nationale, le Commissaire divisionnaire Youssouf Kouyaté avait procédé le 21 septembre à la place Ficgayo de Yopougon, au lancement de l’opération Épervier 3, avec le déploiement d’un effectif de 1500 éléments afin de sécuriser la rentrée scolaire et universitaire 2017-2018 et traiter les questions de criminalité qui leur sont liées.

tg/nmfa/cmas

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment