01172017Headline:

Côte d’Ivoire: Condamnation de Gohourou Claude et Koné Cheick Oumar à 20 ans de prison

cheik omar
Condamnation de Gohourou Claude et Koné Cheick Oumar à 20 ans de prison, le verdict de la cour d’appel attendu mercredi
Mécontents d’une décision de justice condamnant,Gohourou  Claude, Koné Cheick Oumar et autres à 20 ans de prison ferme sans mandat de dépôt, les victimes du Réseau national pour la défense des droits des victimes desdéchets toxiquess de Côte d’Ivoire (RENADVIDET-CI) ont confié leur sort à la première chambre correctionnelle de lacour d’appel du Plateau qui tranchera ce mercredi.

“En dépit du fait que le procureur de la république qui a l’opportunité des poursuites et qui, devant une telle énormité judiciaire devant cette décision non assortie de mandat de dépôt, nous les victimes avons fait appel pour corriger certaines anomalies greffées dans ladite décision notamment les intérêts civils non évoqués par le juge Koné Bernard,” declare Charles Hanon Koffi pour justifier cette nouvelle plainte du RENADVIDET-CI.

Comme indiqué, la cour d’appel rendra son verdict le mercredi. Le RENADVIDET-CI exhorte à cet effet, la présidente à appliquer la loi dans toute sa rigueur.
Les victimes desdéchets toxiques s decident en marge de cette audience d’observer une grève de la faim illimitée dans les locaux de l’Administration du Territoire au motif que le ministère de l’Intérieur et de la sécurité refuse de délivrer l’agrément pour permettre à leur association de défendre les droits de ses membres.
Selon Charles Hanon Koffi, sans l’agrément, sa structure rencontre des obstacles dans son bon fonctionnement
“Respectueux des institutions et de la légalité constitutionnelle, nous veillerons à ce que la loi en la matière et en l’espèce soit appliquée dans l’impartialité,” a conclu Charles Hanon Koffi.
Wassimagnon, Abidjan
koaci

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment