11222017Headline:

Côte-d’Ivoire: Conflit intercommunautaire : Quatre (4) dozos tués à Bloléquin

Des habitants craignant des représailles des dozo ont commencé à déserter les lieux pour trouver refuge dans des villages environnants.

La situation s’est aggravée dans la sous-préfecture de Zeaglo dans le département de Bloléquin suite à une attaque contre des jeunes Wê dans la forêt classée de Goin-Debe le 19 octobre 2017.

Si le calme est revenu à Guiglo, après les manifestations du 20 octobre dernier, quatre dozos de nationalité burkinabè ont été tués et quatre autres grièvement blessés aux environs de 15h le même jour à Zeaglo.

Selon les informations, ces chasseurs traditionnels se rendaient à des funérailles à CIB-Dandrou village situé à 24 km de Bloléquin lorsqu’ils ont été mis aux arrêts à un barrage érigé par les jeunes Wê de la sous-préfecture de Zeaglo.

Considérés comme étant du côté des Baoulé par ces jeunes, quatre d’entre eux ont été bastionnés à mort. Des habitants craignant des représailles des dozo ont commencé à déserter les lieux pour trouver refuge dans des villages environnants.

Source: africatime

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment