02232024Headline:

Côte d’Ivoire-Congés anticipés : La Police nationale sensibilise

La Police nationale est en campagne contre le phénomène des congés anticipés. Elle a lancé une tournée de sensibilisation dans les écoles.
Côte d’Ivoire : La Police nationale en campagne contre les congés anticipés
Depuis le lundi 4 décembre 2023, la Police nationale ivoirienne a entamé une campagne de sensibilisation contre les congés anticipés. Selon la Direction générale de la police nationale (DGPN), ce phénomène est « un véritable problème pour le système éducatif ». Elle demeure persuadée donc que son éradication nécessite donc l’implication de tous les acteurs. C’est ce qui a motivé les services de Police à initier des tournées de sensibilisation à l’endroit des élèves des établissements de leur zone de compétence.
Les agents de la police ont invité les élèves à dénoncer toutes perturbations des cours, éviter toute collaboration avec les perturbateurs venant des autres établissements. Il a également été question au cours des échanges de bagarres rangées et de consommation de drogue.
Au cours d’une visite au Lycée moderne d’Attécoubé, Mariatou Koné, ministre de l’Éducation nationale et de l’Alphabétisation, dans le cadre de la rentrée scolaire 2023-2024, a souhaité une année scolaire sans congés anticipés. « Nous avons reconduit le thème des deux précédentes années, à savoir « soyons des citoyens responsables pour une école de qualité ». Ce n’est pas seulement un slogan. C’est se traduit dans les comportements, dans les actes. Cela se traduit dans les résultats. Nous souhaitons que 2023-2024 soit une année apaisée, une année sans grève, une année sans congés anticipés, une année qui permette d’obtenir efficacement le quantum horaire, une année avec de très bons résultats », s’était-elle exprimée.

What Next?

Recent Articles