01182017Headline:

Côte d’Ivoire: Conseil des Ministres-l’Etat annonce des privatisations de sociétés

gouvernement Ivoirien

Plusieurs mesures de privatisation de sociétés ont été annoncées ce jour en conseil des ministres au titre du ministère auprès du Premier ministre chargé du budget.

Il s’agit de la privatisation de la société Industrial promotion West Africa…..IPSWA. Le conseil a ainsi autorisé la cession de la totalité des parts détenus par l’Etat de Côte d’Ivoire dans le capital de la Holding.

Cette participation représente aujourd’hui 15% du capital de IPSWA. Cette cession se fera par une consultation restreinte des actionnaires privés actuels de la société ou par appel d’offre ouvert.

Toujours au titre du ministère chargé du budget, le conseil a adopté une communication relative à la privatisation de la nouvelle société sucrière de la Comoé Sosuco.

Société de droit burkinabé dans laquelle la Côte d’Ivoire détient une participation résiduelle de 2,2%.

Le conseil a également autorisé la cession de cette part à un investisseur privé retenu à la suite d’une consultation restreinte.

Une autre communication relative à la privatisation de la société Côte d’Ivoire Engineering créée en 1997 au moment de la privatisation de l’ex Palmindustrie a été adoptée.

Le conseil a ainsi autorisé la cession de la totalité de 74% détenus par l’Etat au capital de Côte d’Ivoire Engineering.

Cette cession se fera par appel d’offres ouvert. L’objectif est de retenir un repreneur qui dispose seul ou en Consortium des techniques et des capacités financières nécessaires pour exploiter cette activité et développer cette société.

Cette cession des participations détenus par l’Etat dans plusieurs entreprises intervient dans le cadre du programme de privatisation est engagé par l’Etat depuis plusieurs années.

L’accord donné par le conseil à ces opérations sera confirmé ultérieurement par des décrets pris en conseil des ministres.

Enfin, toujours dans le cadre de la politique de privatisation de l’Etat, le conseil a adopté un décret autorisant la cession de la moitié de la participation de l’Etat soit 5% détenu dans le capital de la Société ivoirienne de banque (SIB) aujourd’hui, Attijariwafa Bank.

Koaci
Wassimagnon, Abidjan

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment