09222017Headline:

Côte d’Ivoire: «Crise» au sommet de l’Etat, quand Soro le «Sauveur»du RDR est devenu maintenant le bouc émissaire au RDR

Ne dit-on pas que la politique ivoirienne nous réserve à chaque fois de nombreuses surprises.

Adulé par les militants du Rassemblement Des Républicains (RDR) après la chute de Laurent Gbagbo en 2011,Guillaume Soro  est aujourd’hui l’objet de toutes les critiques de leur part. Sa faute, vouloir prétendre à la succession de  Ouattara en 2020.

Celui que le media fondé par le ministre Hamed Bakayoko a qualifié de « Sauveur » il y a quelques années est depuis ces dernières semaines vilipendé par ledit media y compris ses proches.

Le locataire du palais présidentiel du Plateau est allé plus loin en limogeant jeudi par décret deux des principaux collaborateurs du chef du parlement ivoirien. Il s’agit de Méité Sindou du secrétariat à la Bonne Gouvernance et d’Issiaka Fofana Directeur général de la Loterie Nationale de Côte d’Ivoire (LONACI), sans aucune raison officielle.

Pendant ce temps, le député de Ferké qui a déjà eu deux tête-à-tête avec Henri Konan Bédié à Paris, multiplie les audiences dans l’hexagone certainement en ligne de mire de la présidentielle de 2020.

Les prochains jours s’annoncent donc mouvementer entre les Soroïstes et ceux qui se réclament du Rassemblement Des Républicains et sans oublier le PDCI-RDA qui n’a pas été épargné par la réaction du chef de l’Etat avec la suspension de Jean Louis Billon et le limogeage de Niamien N’Goran au poste d’Inspecteur d’Etat.

Pendant que ça s’agite du côté du “clan Ouattara”, Soro et Bédié multiplient les rencontres en France pour assoir, selon nos informations, un éventuel plan politique commun en vue de2020   de rassemblement. Cette dynamique pourrait également rassembler la frange “Gbagbo ou rien” du FPI, radicalement en faveur de l’éviction du président  Ouattara et son clan, du pouvoir.

Donatien Kautcha, Abidjan

koaci

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment