09202019Headline:

Côte d’Ivoire : de nouvelles mesures prises pour l’amélioration du domaine de la Santé

Trois (3) projets de loi sur la santé, à savoir l’orientation de la politique de santé publique, la réforme hospitalière et la lutte anti-tabac ont été adoptés hier lundi 24 juin 2019 à Abidjan-Plateau par les députés de la commission des affaires sociales et culturelles. S’agissant du projet de loi portant orientation de la politique de santé publique en Côte d’Ivoire, il vise à adapter la politique de santé publique aux défis nouveaux.

Aka Aouélé, ministre de la Santé et de l’Hygiène publique souhaite fédérer les acteurs autour d’un diagnostic partagé, de la santé pour tous, des leviers communs de réponse stratégique contre les endémies. « L’élaboration du présent projet de loi d’orientation a permis de définir les principes et les reformes en santé. Et de préciser : « Les rapports et expertises réalisés par les partenaires au développement, dans le cadre de la stratégie nationale de santé trouvent leur tradition opérationnelle dans ce projet de loi », a déclaré le ministre.

Se prononçant sur le projet portant réforme hospitalière, le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique précise qu’il est le premier texte de base traduisant la volonté de mettre en œuvre la réforme hospitalière en Côte d’Ivoire. « Il apparait nécessaire d’engager une réforme du secteur hospitalier afin de répondre aux exigences d’une politique de santé qui vise l’amélioration et le bien-être des populations », a-t-il indiqué.

A propos du projet relatif à la lutte anti-tabac le premier responsable de la santé en Côte d’Ivoire prévoit la mise en place des mesures financières, politiques, mais aussi des stratégies, des programmes relatifs aux taxes ou aux prix de la cigarette en vue de contribuer à lutter efficacement contre le tabagisme. « Selon les données disponibles, cinq mille décès annuels sont liés à la consommation du tabac et la prise en charge des patients tabagiques coûterait à l’Etat près de vingt-huit milliards f cfa (…) Il nous faut sensibiliser », a-t-il conclu.

Lire sur linfodrome

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment