12102016Headline:

Côte d’Ivoire: Débat sur la Constitution, Soro «voudrait» un face-à-face télévisé avec Koulibaly ou Affi

 soro 2pg

Guillaume Soro souhaite un débat t télévisé avec un haut responsable des « frondeurs » contre le nouveau projet constitutionnel apprend KOACI.COM d’un communiqué de son porte parole posté sur internet (facebook, ndlr).

«  Guillaume Soro prêt à relever les défis. Pour la complète information des électeurs ivoiriens, le PAN Guillaume Kigbafori Soro est prêt pour un face-à-face télévisé avec un représentant du camp des adversaires de la nouvelle constitution. Le défi est lancé, on attend qu’il soit relevé par quelqu’un de haut niveau. On voudrait quelqu’un du niveau de Affi N’Guessan, Mamadou Koulibaly, qui a été à un haut niveau de l’Etat en fait » relève t’on.

La réaction ne s’est pas fait attendre du côté du président de Lider. A travers un communiqué, sa conseillère exécutive souligne que c’est avec beaucoup de plaisir que son mentor participera à ce  débat dont il attend impatiemment l’heure et le jour .

« Un journaliste m’a signalé ce soir que M. Soro Guillaume aurait exprimé le souhait d’un  débat télévisé avec le Prof. Mamadou Koulibaly », a rappelé  Nathalie Yamb qui poursuit: « Si la volonté de débattre de M. Soro était réelle, il me semble qu’il y a des moyens plus adéquats d’étendre une invitation qu’une publication sur le compte FB de son porte-parole. Ceci étant posé, le Prof. Mamadou Koulibaly, Président de LIDER et ancien Président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire de 2001 à 2011, a déjà exprimé à maintes reprises son souhait de débattre avec M. Ouattara. Ce dernier ne semblant pas disposé à relever le défi, c’est avec beaucoup de plaisir que le Prof.  Mamadou Koulibaly débattrait avec M. Soro Guillaume, en direct et sur les antennes de la RTI. Son jour et son heure seront les nôtres. »

Reste désormais à savoir si la RTI, unique média audiovisuel au pays et d’Etat, a prévu un tel cadre de  débatpour la campagne référendaire entre le pouvoir et l’opposition afin de situer tout le monde sur le nouveau projet constitutionnel qui au delà des querelles spectaculaires politiciennes, passionne fondamentalement peu des ivoiriens.

Donatien Kautcha, Abidjan

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment