09192020Headline:

Côte d’Ivoire : début de l’immatriculation Fonction de près de 1500 sapeurs-pompiers civils

sapeur pompier

L’immatriculation à la Fonction publique de près 1500 sapeurs-pompiers civils a démarré après leur récent recrutement pour appuyer les sapeurs-pompiers militaires dans la protection civile des populations, a appris APA, mercredi de source officielle dans la capitale économique ivoirienne.

« Récemment le gouvernement a créé l’emploi de sapeur-pompier civil. Cette décision a été suivie par le recrutement à la Fonction publique des premiers agents de ce corps dont le nombre de façon précise est de 1497 », a expliqué à APA, le Contrôleur général de police, Kili Fiacre Fagnidi, Directeur général de l’Office national de la protection civile (ONPC).

«Après leur recrutement, le processus de leur immatriculation à la Fonction publique a commencé. Ils doivent fournir des documents administratifs », a-t-il poursuivi en marge d’un séminaire de formation de 48 heures destiné aux journalistes autour du thème, le « Plan Orsec : déclenchement et organisation ».

Conformément aux programmes de sortie de crise, a expliqué le patron de la protection civile, la priorité a été accordée aux ex-combattants dans le cadre du désarmement, de la démobilisation et de la réintégration piloté par l’Autorité pour le désarmement, la démobilisation et la réintégration (ADDR).

« Il y a un groupe qui est actuellement en formation à l’ENSOA (Ecole nationale des sous-officiers d’active) », a poursuivi le Directeur général de l’ONPC en concluant qu’ils seront déployés sur le terrain dès la fin des formalités de la Fonction publique.

La création de l’emploi de sapeur-pompier civil faisait suite à une communication en conseil des ministres du ministre d’Etat, ministre de l’intérieur et de la sécurité, Hamed Bakayoko en rapport avec ses homologues de l’économie et des finances, du budget et de la Fonction publique.

Le projet de ce décret portant création de l’emploi de pompier civil en Côte d’Ivoire, a été élaboré par l’ONPC, structure chargée de la mise en œuvre de la politique gouvernementale en matière de protection civile. Elle est placée sous la tutelle du ministère d’Etat, ministère de l’intérieur et de la sécurité.

A l’ouverture de ce séminaire organisé en collaboration avec le ministère de la communication, le ministre d’Etat Hamed Bakayoko a estimé que “la question de la protection civile est devenue une préoccupation mondiale, notamment avec le phénomène du réchauffement climatique qui constitue une véritable menace pour l’éco système et le développement durable”.

Expliquant la nécessité de sensibiliser les populations, il a rappelé que les récentes pluies diluviennes ont causé de nombreuses pertes en vies humaines et occasionné d’importants dégâts matériels.

“Votre rôle est capital parce qu’il peut favoriser le changement de comportement de nos populations qui sont exposées aux risques de catastrophes et les exhorter à respecter les mesures de prévention prises par le gouvernement” a lancé M. Bakayoko aux participants issus de la presse nationale et internationale.

APA

Comments

comments

What Next?

Recent Articles