08172017Headline:

Côte d’Ivoire: Départ du ministre Moutayé du Gouvernement, Anaky patron unique du MFA

Anzouman Moutayé  précédemment ministre de l’Artisanat et de la promotion des PME n’est plus membre du Gouvernement depuis hier.

Il a été remplacé à ce département ministériel par Souleymane Diarrassouba qui occupe également le portefeuille du Commerce.

S’il y a quelqu’un qui certainement se réjouit du départ de Anzouman Moutayé, c’est inévitablement, Innocent Anaky, fondateur du Mouvement des forces d’avenir, (MFA) parti sous lequel, le ministre sortant était représenté dans le gouvernement précédent.

En effet, il faut noter que depuis quelques années, le torchon brûle entre les deux hommes pour le contrôle du MFA.
Innocent Anaky reproche au ministre sortant de brader son parti à la coalition au pouvoir parce que Moutayé a accepté de faire partir du dernier gouvernement de la deuxième république quand bien même, il n’était pas en odeur de sainteté avec les autres présidents du directoire du RHDP.

En réalité bien qu’étant ministre,Anzouman Moutayé  ne représentait quasiment rien au MFA, même s’il faisait croire le contraire à ceux qui le soutenaient dans son palabre contre le fondateur de cette formation politique.

Il a fallu les élections législatives du 18 décembre dernier pour que le directoire du RHDP se rende effectivement compte du poids réel de l’ancien ministre de la promotion des PME.

Ce dernier a été lamentablement battu par un candidat indépendant dans la circonscription électorale qu’il convoitait dans l’est de la Côte d’ivoire.

Du coup, il savait pertinemment que ses chances de reconduction dans le gouvernement dirigé par Amadou Gon Coulibaly étaient minces.

Par ailleurs, lundi dernier lors de l’élection du Président de l’Assemblée nationale, en donnant les consignes aux députés pour voter pour le Président sortant, le Secrétaire général par intérim du RDR, Amadou Soumahoro avait donné le ton.

Ce dernier avait présenté Guillaume Soro comme, le candidat du RHDP en précisant que sa candidature était portée par le RDR et le PDCI en ignorant le MFA  qui jusque-là est officiellement membre du RHDP.

La suite on l’a connait, le nom de Moutayé a été royalement omis lors de la publication des membres du Gouvernement par le Secrétaire général de la Présidence Patrick Achi.

Il est clair qu’avec ce revers, il sera difficile pour l’ancien ministre de tenir désormais tête au fondateur du MFA.

Enfin, parmi les ministres sortants, il figure le Gouverneur du district d’Abidjan qui avait été bombardé ministre temporaire en charge des jeux de la Francophonie.

Wassimagnon, Abidjan

koaci

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment