08242017Headline:

Côte d’Ivoire-dépenses à l’étranger: Plus de 42 milliards FCFA en 2017

Grand-Bassam (Côte d’Ivoire) – Les dépense de la Côte d’Ivoire à l’étranger en 2017 sont évaluées à plus de 42 milliards de FCFA, a appris, jeudi, lors d’un séminaire qui s’est ouvert à Grand-Bassam, à l’initiative de l’Amicale des payeurs de Côte d’Ivoire à l’Etranger (APACIE), autour du thème ‘’Contribution des payeurs à l’étranger à la construction d’un Trésor Public plus performant’’.

Le ministre de l’Economie et des finances, Adama Koné qui présidait la cérémonie d’ouverture, a rappelé aux payeurs que dans le cadre du repositionnement de la Côte d’Ivoire sur la scène internationale, ‘’le gouvernement ivoirien s’est engagé à mettre sa diplomatie au service de notre vision économique en renforçant la politique d’ouverture et de diversification des partenaires ‘’.

‘’Cet engagement exige au titre du budget 2017, des efforts de paiement, attendus des Payeurs à l’Etranger, d’un montant de 42,774 milliards de FCFA. Votre contribution est donc essentielle dans la mise en œuvre efficace de l’Eco-diplomatie en vue de la mobilisation des ressources extérieures pour le financement de nos projets de développement’’ a souligné M. Koné.

Selon lui, ce séminaire devrait servir de prétexte ‘’pour réaliser une auto-évaluation du rôle joué par les Payeurs auprès des représentations diplomatiques et consulaires, environ deux décennies (20 ans) après la reprise en main de la gestion financière et comptable de ces représentations, par le Trésor Public’’.

Auparavant, le Directeur général du Trésor et de la Comptabilité publique, Jacques Konan Assahoré, se réjouissant de ‘’l’initiative’’ de ses collaborateurs, a indiqué que le thème du séminaire ‘’se réfère à la vision de notre plan stratégique 2016-2020 qui est de bâtir une Administration du Trésor Public plus performante, capable d’accompagner efficacement le développement économique de la Côte d’Ivoire’’.

Selon M. Assahoré, une Administration du Trésor performante est celle qui est ‘’capable de mettre à la disposition de l’Etat, et à moindre coût, les ressources nécessaires à la couverture de ses besoins à travers une plus grande diversification des instruments et sources de financement’’.

‘’ Une Administration du Trésor performante honore à bonne date les engagements de l’Etat et de ses démembrements à travers une gestion moderne et rationnelle de la trésorerie, est capable de mettre à la disposition des Autorités, dans les délais, des outils d’aide à la décision grâce à un système d’information fiable et une autonomisation poussée des procédures’’, a-t-il ajouté.

Selon Kobénan Adjoumani, président de l’APACIE, 20 ans après le retour du Trésor Public auprès des représentations diplomatiques et consulaires ivoiriennes, ‘’il importe de faire un état des lieux de la gestion des Postes Comptables à l’étranger, tout en levant le voile sur les mutations en cours et celles à venir’’.

‘’A ce séminaire il nous appartiendra de partager nos expériences tout en mettant en exergue, au cours de ces deux journées, les grandes orientations et innovations dans la tenue des Paieries à l’Etranger tant aux plans administratif, comptable que logistique’’, a-t-il expliqué.

Les travaux qui prennent fin, vendredi, s’articuleront autour de communications en plénières relatives au Plan stratégique de développement du Trésor Public, à la présentation de la Cour des Comptes et des attentes des payeurs dans le jugement de leurs comptes ainsi qu’à la gestion des budgets des représentations diplomatiques et consulaires de la Côte d’Ivoire.

APA

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment