03272017Headline:

Côte d’Ivoire : Déploiement des forces spéciales dans la plus grande discrétion, à Olodio par le colonel Lacina Doumbia

Abidjan a entrepris dans la plus grande discrétion, à Olodio, dans le sud-ouest du pays, la construction d’une caserne qui abritera les forces spéciales formées au Maroc, en Chine, aux États-Unis et en Égypte.

Plus d’une centaine d’hommes y seront positionnés. Commandée par le colonel Lacina Doumbia, cette unité d’élite rompue au combat en milieu hostile a été créée en 2011 par le président Alassane Ouattara. Lequel veut aujourd’hui prémunir son pays contre les attaques et autres actions de déstabilisation venues du Liberia, où l’autorité de l’État n’a pas encore été totalement restaurée.

Depuis 2011, une trentaine d’opérations meurtrières ont été enregistrées dans la région. Les assaillants venaient chaque fois du Liberia. Le péril jihadiste ne semble pas être pour le moment une source d’inquiétude pour les autorités ivoiriennes, qui ont procédé récemment à l’interpellation de plusieurs prêcheurs radicaux, souvent étrangers.

Alain Richard Donwahi, secrétaire général du Conseil national de sécurité (CNS), pilote ce projet de déploiement des forces spéciales, qui sera prochainement étendu au Nord et à l’Est. Le Sud-Est n’est pas concerné, la localité d’Adiaké, non loin de la frontière maritime et terrestre avec le Ghana, disposant déjà d’une caserne et d’un camp de formation de commandos.

Jeune Afrique

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment