12112017Headline:

Côte d’Ivoire: Depuis sa cachette à l’ambassade de l’Afrique du Sud, Mangou révèle sa conversation avec Ouattara

Au deuxième jour de son témoignage à la Haye, l’ex chef d’Etat-major Philippe Mangou  a révélé sa conversation avec Ouattara  qui l’avait joint au téléphone dans son lieu de refuge à l’Ambassade de l’Afrique du Sud, pour l’inviter à faire une déclaration de cessez-le-feu.

« Mon général je sais que, tu es écouté par vos hommes. Il y a trop de morts, ce n’est pas ce que jeux veux. Je vous demande de venir sur le plateau de TCI pour demander le cessez-le-feu », a révélé l’actuel Ambassadeur de Côte d’Ivoire au Gabon, avant d’évoquer la réponse donné à son interlocuteur. « Je lui ai dit Mr le président vous savez que actuellement je ne commande rien (…). Si je sors je mets ma vie en danger (…). J’ai souhaité que la déclaration qu’on fasse ça sur la RTI avec les quatre commandants. »

Poursuivant, il a indiqué que toutes les chancelleries étaient informées du bombardement du palais présidentiel même si il fallait tuer Gbagbo. « Ils ont décidé d’en finir avec lui », a-t-il poursuivi soulignant avoir été informé par Mme l’Ambassadeur de ce qui se préparait contre son ex mentor.

Philippe Mangou dit avoir quitté l’Ambassade le 03 avril 2011 pour rejoindre sa résidence officielle .

Donatien Kautcha, Abidjan

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment