10192018Headline:

Côte d’Ivoire: Des échauffourées éclatent entre populations et policiers à Odienné.

Les campagnes pour les élections locales se sont officiellement achevées ce jeudi. Cette course aux électeurs s’est terminée dans un bain de sang à Odienné, où la jeunesse de la localité et des policiers se sont affrontés lors d’un concert.

Les candidats du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) unifié aux élections régionales et municipales, du 13 octobre prochain, à Odienné entendaient terminer leurs campagnes en fanfares. Pour ce faire, ils ont organisé un concert, dans la nuit de mercredi à jeudi, avec l’artiste Coupé-Décalé DJ Kédjévara et son poulain, le rappeur MC One.

La jeunesse de cette localité du nord ivoirien avait massivement répondu présent à ce rendez-vous qui se voulait un moment de communion et de cohésion. Mais aux environs de minuit, il y a eu un débordement qui s’est très vite mué en bataille rangée entre jeunes d’Odienné et agents de forces de l’ordre.

A la pluie de pierres et autres projectiles des civils, les policiers répondaient par du gaz lacrymogène et d’autres moyens conventionnels de maintien de l’ordre. Les manifestants ont également pris à partie les autorités présentes, les artistes, sans épargner les candidats, organisateurs de ce spectacle.

Les locaux de la préfecture de police ont par ailleurs été saccagés. L’on dénombre également des blessés, notamment une jeune fille et un officier de police qui a reçu un projectile sur la tempe.

Les autorités sécuritaires ont certes établi un cordon de sécurité dans les différentes voies d’accès de la ville d’Odienné. Cependant, l’on s’interroge si les élections se dérouleront dans le calme dans la localité.

 

afrique-sur7.fr

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment